Étudiante-chercheuse étoile Novembre 2017



Justine Charrois

Étudiante au doctorat en psychologie
Université du Québec à Montréal
 


Publication primée : Child-care quality moderates the association between maternal depression and children's behavioural outcome

Publiée dans : Journal of Child Psychology and Psychiatry

 

Résumé

La recherche  de Justine Charrois vise à étudier les liens entre la dépression de la mère à l'âge préscolaire de l'enfant et le développement émotionnel et comportemental de celui-ci, tout en considérant l'impact de la qualité des services de garde sur ce lien. Les résultats de cette recherche ont démontré que, dans un contexte de dépression maternelle, les enfants d'âge préscolaire présentaient davantage de difficultés au niveau de l'hyperactivité et de l'inattention, lorsqu'ils fréquentaient un service de garde de faible qualité. À l'inverse, un service de garde de bonne qualité de pourrait ainsi jouer un rôle protecteur dans le développement de l'enfant. Il est donc possible d'agir auprès des infrastructures afin de prévenir certaines difficultés émotionnelles et comportementales à l'âge préscolaire qui peuvent avoir des impacts à long-terme, comme des difficultés à l'école ou des problèmes de fonctionnement social.