L'apprentissage des probabilités en contexte ludique : transfert de compétences et impact sur la pratique des jeux de hasard et d'argent chez les élèves à risque du 1er cycle du secondaire



Bon an mal an, environ 30 % des élèves québécois du secondaire jouent occasionnellement à divers jeux de hasard et d'argent, et environ 6 % d'entre eux peuvent être considéré comme des joueurs habituels.

Une équipe de chercheurs de l'Université de Sherbrooke et de l'Université McGill, en collaboration avec le personnel enseignant de la Commission scolaire Marie-Victorin, a développé et expérimenté une démarche d'enseignement et d'apprentissage visant à développer chez les élèves une attitude responsable à l'égard de leurs pratiques de jeu.

Un enseignement adéquat des probabilités peut influencer l'attitude des jeunes envers les jeux de hasard et d'argent.

Cette recherche montre que la réinsertion d'un enseignement des probabilités utilisant un contexte réel, reproduisant des situations de jeux de hasard et d'argent avec lesquelles les jeunes sont familiers, permet de transformer leur représentation du jeu comme source possible de gains substantiels. L'intervention a des effets particulièrement sur les attentes de gains des élèves en lien avec des pratiques de jeux populaires tels que le poker, sur leur représentation du rôle que le hasard y joue et sur l'efficacité du déploiement de stratégies gagnantes.

Les chercheurs identifient aussi un besoin criant de formation pour le personnel enseignant en mathématiques au secondaire à l'égard de l'enseignement des probabilités, ainsi que du matériel didactique accessible à cet effet.

L'équipe de recherche a également démontré l'efficacité du recours à l'informatique scolaire, et particulièrement aux simulateurs de situations de jeux de hasard, pour soutenir la compréhension des jeunes quant à leurs chances de gains dans divers contextes et pour les concepts mathématiques sous-jacents. Cette recherche démontre clairement qu'un enseignement des probabilités réalisé par le personnel scolaire correctement formé et soutenu peut influencer l'attitude des jeunes envers les jeux de hasard et d'argent.

Chercheur principal

François Larose, Université de Sherbrooke

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : septembre 2011