L'évaluation prospective d'impact sur la santé et le bien-être de la population et la politique de développement ou de non développement du gaz de schiste au Québec



Nouveauté, incertitude et controverse!

Autant de termes utilisés pour caractériser les activités liées au gaz de schiste au Québec, comme dans d'autres provinces. Une diversité d'acteurs issus des milieux économiques, environnementaux ou de la santé publique est appelée à se prononcer sur le développement de cette ressource gazière. Quelles perceptions ces acteurs ont-ils des effets sur la santé et le bien-être des activités liées au gaz de schiste? Comment ces effets sont-ils pris en compte? La présente recherche s'est intéressée à ces questions à travers le processus de consultation et d'évaluation d'impact, qui s'est tenu au Québec, de 2010 à 2014. Une mise en perspective comparative avec le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle Écosse a aussi été réalisée.

Cette recherche a permis de documenter un cas complexe qui met en scène l'économie, l'environnement et la santé.

Les effets sur la santé et le bien-être ont peu été pris en compte explicitement dans le cadre de l'exercice de consultation et d'évaluation au Québec. Ils n'ont pas été écartés pour autant, car ils sont abordés à travers les déterminants de la santé que sont l'environnement physique naturel, l'environnement bâti et l'environnement social. Le manque de connaissances empiriques sur les risques et les effets des activités liées au gaz de schiste apparaît comme préoccupation. Les mécanismes et procédures, touchant les aspects légaux, financiers ou le mode de gouvernance, ressortent également comme préoccupations transversales.

Cette recherche a permis de documenter un cas complexe qui met en scène l'économie, l'environnement et la santé. Ce même scénario risque fort de se répéter dans les années à venir, d'où l'importance de favoriser la diffusion de l'information, d'approfondir nos connaissances sur ce type de controverse et de favoriser les échanges entre les acteurs du local et du central.

Chercheure principale

France Gagnon, TÉLUQ

Résumé

Rapport de recherche

Annexes

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : mai 2016