Synthèse des connaissances empiriques et cliniques : proposition d'outils permettant d'adapter ou de construire une mesure populationnelle du développement de l'enfant de 2 ans



Le Québec bénéficie depuis 2012 de l'instrument de mesure du développement de la petite enfance pour tracer un portrait développemental des enfants à leur entrée à la maternelle.

Afin de les soutenir dans la mise en place de mesures de stimulation du développement adaptées aux besoins des plus petits, certains décideurs et intervenants du domaine pensent qu'il serait également bénéfique de disposer d'une mesure populationnelle du développement alors que les enfants ont environ ±2 ans.

Aucun outil n'a été conçu pour répondre à un mandat spécifique de mesure populationnelle du développement pour ce segment de la population.

L'objectif du présent projet est de produire une synthèse des connaissances sur les instruments de mesure pouvant être utilisés sur une base populationnelle afin de documenter l'état de développement des enfants de ±2 ans. Les résultats de la recension indiquent qu'aucun outil n'a été conçu pour répondre à un mandat spécifique de mesure populationnelle du développement pour ce segment de la population.

Dans ce contexte, les chercheurs proposent plutôt l'une des trois options suivantes : a) considérer la proposition d'outils faite par le sous-comité Développement de l'enfant, b) construire une adaptation de l'IMDPE pour les enfants de deux ans ou, c) construire ou adapter une grille construite basée sur les indicateurs développementaux (milestones).

Mesure populationnelle : outil qui permet d'établir le portrait de la santé d'une population, en l'occurrence ici, un portrait du développement des enfants et qui guide la mise en place d'un plan de services, de soins et de ressources en vue d'atteindre des objectifs développementaux déterminés.

Surveillance : processus permettant de reconnaitre les enfants qui pourraient être à risque de retards de développement.

Dépistage systématique : utilisation d'une démarche standardisée, le plus souvent appuyée par des outils normés, permettant d'identifier les enfants à risque de retard de développement.

Chercheure principale

Geneviève Tardif, Université du Québec en Outaouais

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : septembre 2016