Mieux déchiffrer le sens caché d'une histoire



Sous la direction de Chantal Desmarais, chercheuse en réadaptation à l'Université Laval, Paméla Filiatrault-Veilleux, doctorante au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS), a élaboré un outil numérique qui permet de mesurer la capacité d'enfants de 3 à 6 ans à bien saisir le sens d'un texte.

Pour comprendre une histoire, décoder les mots et les phrases ne suffit pas : il faut aussi pouvoir interpréter plusieurs informations implicites, comme les émotions et les objectifs d'un personnage. C'est ce qu'on appelle « l'inférence », une habileté qui cause des ennuis à un certain nombre d'élèves dans leur apprentissage de la lecture, et qui constitue également un défi pour les orthophonistes. En effet, contrairement aux problèmes d'expression – assez faciles à repérer en écoutant un enfant s'exprimer –, les difficultés sur le plan de l'inférence sont plus difficiles à identifier et à mesurer. Or, il n'existait pas d'outil vraiment efficace pour procéder à ce type d'évaluation.

Pour comprendre une histoire, décoder les mots et les phrases ne suffit pas.

Pour remédier à la situation, les membres du CIRRIS, appuyés notamment par des étudiants en génie logiciel de l'Université Laval qui ont fondé la société Logiciels Skyglow, ont développé l'application Évaluation de la compréhension inférentielle en récit (ÉCIR). Une centaine d'enfants, six orthophonistes, des chercheurs et chercheuses et d'autres spécialistes ont contribué à la validation clinique de cette application.

Dans cet outil interactif, des acteurs et des actrices narrent une histoire qui comporte des effets sonores. Cela aide les élèves à mieux se représenter le récit et à en saisir le sens. Des questions ouvertes leur sont ensuite posées, afin de mesurer leur degré de compréhension et leur capacité d'inférence.

Depuis son lancement, en 2017, près de 100 orthophonistes ou cliniques se sont procuré une licence de cet outil qu'ils ont utilisé avec des élèves. Le corps enseignant et d'autres spécialistes peuvent aussi en tirer profit.