Des œuvres d'art faites de… microbes



La relation que nous avons à l'égard des microbes et des virus est en pleine évolution. Bien qu'il s'agisse parfois de farouches adversaires à combattre, ils peuvent aussi devenir de formidables alliés. Par exemple, certains virus sont utilisés pour livrer des médicaments au bon endroit dans le corps d'un patient, et des microbes servent à dépolluer les sols ou à décontaminer un cours d'eau lors d'un déversement de pétrole (biorémédiation).

Tagny Duff a cultivé des cellules contenant une souche désactivée du VIH et du mycélium sur des sculptures.

Chercheure en communication à l'Université Concordia, Tagny Duff explore cette relation dans son projet BioreMEDIAtion, qui se situe à l'intersection des arts et de la science. La chercheure souhaite approfondir notre relation avec ce monde vivant microscopique par le biais des arts.

Lors d'un séjour dans un laboratoire de l'Université de Lisbonne, Tagny Duff a cultivé des cellules virales contenant une souche désactivée du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et du mycélium (la partie végétative du champignon) sur des sculptures en forme d'instruments scientifiques composées d'agar-agar, un produit gélifiant. Son projet visait à explorer comment la biorémédiation peut entraîner la création de nouveaux bioplastiques et d'outils utilisés dans les sciences et les arts. Cet exercice permet aussi de revoir notre conception de la propreté, de la stérilité et de la maladie.

Ces travaux aident à examiner l'évolution de la représentation et de la compréhension du vivant dans l'art et la science. Ils ont contribué à la création d'un laboratoire humide pour les artistes, les scientifiques et les chercheurs en sciences humaines qui travaillent avec des systèmes biologiques, dans le cadre du groupe de recherche Fluxmedia Research-Creation Network. Fondé par Tagny Duff, ce dernier est installé au Milieux Institute for Arts, Culture and Technology de l'Université Concordia.


 

Titre de la photo originale : Wet Net
Artiste : Tagny Duff
Medium : sculpture biologique et installation
Matériaux : cellules HeLa fixées, Mycellium et gélose
Crédit photo : Tagny Duff