Perceptions des joueurs de poker et développement des problèmes de jeu



Les émotions et perceptions des joueurs de poker, relativement au poker en ligne, varient selon le degré de sévérité de leurs problèmes de jeu.

Par exemple, des joueurs sans problème parlent de plaisir alors que des joueurs considérés problématiques expriment de la frustration. L'étude montre également que les joueurs à risque et problématiques rapportent des perceptions particulières dont les liens avec le jeu problématique devront faire l'objet d'études approfondies.

Ce projet dévoile plusieurs similitudes entre les joueurs.

Ce projet dévoile également plusieurs similitudes entre les joueurs. Par exemple, tous les joueurs mentionnent l'importance d'utiliser des stratégies d'autocontrôle en jouant. Dans ce projet, lors d'un mini-tournoi de poker joué en laboratoire, la majorité des joueurs ne les ont pas utilisées. Cela montre que l'emploi de telles stratégies, et surtout leur efficacité, doivent être étudiés davantage. Voilà quelques-uns des résultats qui ressortent de cette étude dont l'objectif principal consistait à examiner les dissemblances entre trois types de joueurs (sans problème, à faible risque, problématique) sur leurs raisons de jouer, leurs émotions et leurs perceptions au poker en ligne.

La principale retombée du projet consiste en l'acquisition d'informations sur certaines pensées des joueurs relativement au poker. Ces informations pourraient aider les décideurs à mieux adapter les mesures de prévention et de traitement à la réalité des joueurs de poker. Elles pourront également constituer la base d'études futures portant sur l'évaluation de l'efficacité de mesures proactives axées sur le jeu responsable, comme par exemple, des mesures facilitant l'utilisation de stratégies d'autocontrôle des processus cognitifs, des émotions et des comportements.

Chercheur principal

Serge Sévigny, Université Laval

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : septembre 2013