Effet du nombre d'appareils de loterie vidéo présents par site de jeu sur les habitudes de jeu et les motivations des joueurs



Les joueurs du Salon de jeux de Québec ne dépensent pas plus d'argent, jouent moins fréquemment et éprouvent moins de problèmes de jeu que les joueurs des sites contenant 5 ou 10 appareils de loterie vidéo.

Chez ces derniers, la proximité du site représente la caractéristique qui ressort le plus souvent comme étant un facteur important lorsque vient le moment de choisir un site de jeu. En revanche,  la sécurité du lieu est la caractéristique la plus rapportée par les joueurs du Salon de jeux. D'ailleurs, la résidence des joueurs évoluant au Salon de jeux est plus éloignée de leur site de jeu privilégié, comparativement à celle des joueurs de sites de 5 ou 10 appareils de loterie vidéo disséminés sur le territoire de la ville de Québec.

La retombée majeure de cette recherche consiste en l'acquisition d'informations pertinentes sur le profil des joueurs.

Voilà quelques-uns des résultats qui ressortent de cette étude dont l'objectif principal consistait à examiner les dissemblances entre les joueurs de différents sites quant à leurs habitudes de jeu, leurs motivations à choisir certains sites plutôt que d'autres, les éléments qui influencent ce choix et leurs perceptions de l'effet de l'environnement sur leurs habitudes de jeu.

La retombée majeure de cette recherche consiste en l'acquisition d'informations pertinentes sur le profil des joueurs conformément aux types de site fréquentés. Ces informations s'avèrent importantes, car elles peuvent aider les décideurs publics à mieux adapter leurs mesures de prévention, d'offre de traitements et de réduction des méfaits à la réalité des joueurs. Afin de mieux évaluer la problématique de l'offre de jeu, l'étude réalisée pourrait constituer la base d'une future étude prospective évaluant les effets de l'environnement de jeu sur le comportement des joueurs.

Chercheur principal

Serge Sévigny, Université Laval

Résumé

Rapport de recherche

Annexes

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : juillet 2010