La combinaison des médias, ou l'art de complexifier la synergie médiatique au Japon

 

Marc Steinberg

Université Concordia

 

Domaine : arts et littérature

Programme appui à la recherche-création

Concours 2010-2011

La synergie ou convergence médiatique est monnaie courante dans la production et la consommation de formes de médias visuels. Nous sommes inondés de films adaptés de bandes dessinées, dont on fait des romans ou des jeux vidéo, et qui sortent en format DVD. Au Japon, cette stratégie commerciale est connue sous le nom de « combinaison des médias ». Depuis la fin des années 1990, le Japon a vu émerger des initiatives créatrices fascinantes dans les domaines de l'art, de l'animation, de la conception de jouets et des récits transmédias qui compliquent la fonction commerciale de la combinaison des médias. Ce sont ces pratiques créatrices et critiques que suscite la combinaison des médias que je souhaite examiner dans mon programme de recherche.

En analysant quatre études de cas clés, j'aimerais mettre en évidence les possibilités critiques que renferment ces œuvres. Cette étude est importante pour comprendre la culture visuelle japonaise contemporaine, de même que pour saisir la culture visuelle québécoise qui, de plus en plus, doit faire face à un phénomène similaire de « combinaison des médias », à la fois comme consommateur et comme producteur, par le biais d'industries clés comme celles du film et du jeu vidéo. Pour appréhender cette culture de la combinaison des médias et innover dans le cadre de celle-ci, nous devons comprendre ses possibilités artistiques et critiques. C'est précisément à quoi tend ce programme de recherche.