Synergie: vers des actions innovantes de promotion de la santé mentale en HLM

 

Recherche intersectorielle - Programme Audace

Concours 2018-2019

 

Composition de l'équipe:

Janie Houle (Université du Québec à Montréal), responsable
Antoine Boivin (Université de Montréal), co-chercheur
Jean-Marc Fontan
(Université du Québec à Montréal), co-chercheur
Katherine Leigh Frohlich (Université de Montréal), co-chercheuse
Paul Morin
(Université de Sherbrooke), co-chercheur
Juan Jose Torres Michel (Université de Montréal), co-chercheur

 

Domaine : Santé des populations

Secteur 1 : Sciences de la santé         Secteur 2 : Sciences humaines et sociales

En vidéo (5 minutes)

Le projet Synergie vise à réduire les inégalités sociales de santé auxquelles sont confrontées les personnes vivant dans des Habitations à loyer modique (HLM) : prévalence plus élevée de problèmes de santé et espérance de vie plus courte. Dans le cadre d'une démarche novatrice de croisement des savoirs, des locataires d'HLM seront amenés à co-développer et à co-piloter avec des hauts dirigeants de quatre secteurs (santé, logement, municipalité, communautaire), des actions intersectorielles de promotion de la santé mentale.

Le projet Synergie montrera l'apport spécifique des locataires d'HLM lorsqu'ils occupent une place centrale dans la gouvernance des interventions qui leur sont destinées. Il visera une mobilisation élevée des savoirs expérientiels détenus par des personnes vivant en situation de pauvreté. Enfin, la démarche du projet Synergie sera marquante pour les hauts dirigeants impliqués, lesquels en retireront une meilleure compréhension de la réalité des locataires d'HLM.

Le projet générera des connaissances essentielles pour mieux lutter contre les inégalités sociales de santé et permettra : 1) l'utilisation de la stratégie du co-développement à des fins émancipatrices et conscientisantes; 2) le déploiement d'un programme de recherche plus vaste sur la promotion de la santé mentale; 3) le renforcement du pouvoir d'agir de locataires au sein de milieux HLM; 4) une diminution de la stigmatisation et une bonification des relations de partenariat.

Bref, le projet Synergie questionnera le sens et la portée de l'action publique et communautaire à partir d'une parole citoyenne élevée au rang d'une parole experte sur ses conditions de vie et le mieux vivre ensemble, significative et inédite à ce champ de recherche en pleine émergence.

Appel de propositions

Revue de presse

Collaborer pour améliorer un milieu de vie, Le Devoir, Octobre 2019 (lien vers https://www.ledevoir.com/societe/564932/collaborer-pour-ameliorer-un-milieu-de-vie)