Voisinage : un contexte multidimensionnel de risque et de résilience lors du passage à l'adolescence d'enfants souffrant, ou non, de troubles du comportement

 

Alexa Martin-Storey

Université de Sherbrooke

 

Domaine : éducation

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Les troubles du comportement des enfants augmentent la probabilité de délinquance et d'une faible réussite scolaire à l'adolescence. Vivre dans un quartier caractérisé par des taux élevés de troubles physiques et de pauvreté parmi les résidents ainsi que par de faibles niveaux de richesse et de sécurité perçue chez ces derniers augmente également la probabilité de vivre ces conséquences négatives. Toutefois, la relation entre ces facteurs et les répercussions négatives varie considérablement.

Le projet proposé se penchera sur les mécanismes à l'origine de cette variabilité en ajoutant trois mesures liées au contexte du quartier (mesures de la situation socioéconomique du quartier provenant de recensements, évaluation des troubles du comportement par observation et évaluation des troubles du comportement et de la sécurité auto-rapportée par l'adolescent) à une étude longitudinale en cours qui évalue des enfants avec et sans troubles du comportement lors du passage à l'adolescence.

Explorer l'importance des différents éléments relatifs au quartier sur la délinquance et la réussite académique ainsi que sur la trajectoire que prendront ces enfants permet d'identifier les mécanismes par lesquels le quartier influence une transition réussie vers l'adolescence. En outre, l'établissement de la façon dont ces différents facteurs relatifs au quartier sont modérés par les troubles du comportement chez les enfants permet de comprendre comment ces problèmes situent les jeunes dans un contexte écologique plus large.