Une analyse motivationnelle des déterminants psychosociaux de la fatigue persistante du personnel infirmier et de ses effets sur le fonctionnement individuel et professionnel et le mieux-être des patients

 

Stéphanie Austin

Université du Québec à Trois-Rivières

 

Domaine : personnes, communautés et vie sociale

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Le projet vise à mieux comprendre le rôle de la fatigue persistante chez les infirmiers(ères) et de dégager les processus motivationnels par lesquels elle agit sur leur fonctionnement individuel, professionnel, ainsi que sur la qualité des soins prodigués aux patients. Plus précisément, il met en relief le soutien (familial et au travail) et la motivation (autonome et contrôlée) du personnel infirmier comme processus motivationnels pertinents dans cette analyse. Les analyses reposent sur des données recueillies à 0, 12 et 24 mois et ce, auprès d'un échantillon aléatoire de 2000 infirmiers(ères).

Les résultats feront l'objet de trois articles scientifiques correspondant à chaque objectif spécifique du projet. Un premier article fera la description de la fatigue du personnel infirmier à partir des facteurs d'intérêt de l'étude. Un deuxième article, de nature transversale, proposera et testera un modèle théorique visant à expliquer l'effet de la fatigue des infirmiers(ères) sur leur fonctionnement et la qualité des soins   prodigués. Un dernier article, de nature longitudinale, testera la validité du modèle dans une perspective temporelle afin de mieux cerner la direction des liens postulés.