Transnationalisme et les services de santé et sociaux pour les familles migrantes avec de jeunes enfants

 

Lisa Merry

Université de Montréal

 

Domaine : cultures, religions et civilisations

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2018-2019

Élever et prendre soin des jeunes enfants constitue un véritable défi, surtout dans le contexte des familles migrantes (FM). Les liens transnationaux de ces FM peuvent contribuer à leurs épreuves et/ou être source de résilience. Les liens transnationaux incluent : soutenir les membres de leur famille et parenting à distance dans le pays d'origine; recevoir (de leurs proches restés au pays) du support social et des conseils sur l'éducation; maintenir leur culture, langue et identité; travailler et rester engagés au niveau civique et politique pour bâtir un capital social et économique; et utiliser des services dans leur pays (ex. éducation et santé). Les liens se maintiennent aussi à cause de la migration en série, les déportations et la migration de retour. Ainsi, les liens transnationaux affectent la dynamique, les relations et le bien-être des FM. Elles peuvent se sentir stressées, éprouvées financièrement, et épuisées émotionnellement. Par contre, elles peuvent aussi se sentir moins isolées, mieux dotées en ressources et appuyées.

Étant donné l'impact sur les familles, il semble qu'une perspective transnationale est requise pour mieux comprendre et appuyer les FM. Cependant, nous connaissons peu comment les fournisseurs des services (ex. infirmières, travailleuses sociales) qui travaillent avec les FM avec de jeunes enfants, répondent à ces contextes et expériences transnationales; reconnaissent-ils les liens transnationaux, abordent-ils les préoccupations transnationales et appuient-ils l'utilisation des ressources transnationales? Il reste aussi des lacunes dans nos connaissances concernant les perspectives des fournisseurs des services; est-ce qu'ils sont empathiques ou indifférents aux liens transnationaux. L'objectif de ce projet est d'examiner : 1- si la prestation des services de santé et sociaux qui cible les FM avec des jeunes enfants (0-5 ans) prend en compte les contextes transnationaux de ces familles; 2- comment les fournisseurs des services abordent le transnationalisme dans la prestation des services de santé et sociaux; et 3- quelles sont les perspectives des fournisseurs des services concernant les liens transnationaux des FM.

La Phase 1, sera une revue de la littérature (« integrative review »). La littérature [publications gouvernementales, non-gouvernementales et examinées par des pairs, incluant la recherche empirique (qualitative, quantitative, méthodes mixtes), des rapports de projets d'assurance qualité et documents de discussion] qui porte sur un programme, service, ou intervention sociale ou de santé, qui cible les parents migrants avec des jeunes enfants (grossesse à 5 ans) au Canada, États-Unis, Europe et Australie, ou qui décrit les expériences des parents migrants, sera passée en revue. Les informations concernant le transnationalisme et la prestation des services de santé et sociaux, incluant les perspectives des fournisseurs, seront synthétisées.

En phase 2, une étude ethnographique institutionnelle sera menée à La Maison Bleue (organisme Montréalais de services de santé et sociaux aux familles vulnérables avec de jeunes enfants, incluant des FM). Les données seront recueillies par entrevues semi-structurées avec des fournisseurs des services (infirmières, travailleuses sociales, médecins, éducateurs), l'observation participante et l'examen des documents. Les données seront analysées afin d'obtenir une compréhension approfondie concernant les liens transnationaux des FM et la prestation des services de santé et sociaux.