Trajectoires de naturalisation des immigrants : l'importance de la famille et des liens avec le pays natal

 

Thomas Soehl

Université McGill

 

Domaine : gouvernance

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Le fait d'acquérir la citoyenneté est un des événements clés de l'intégration politique des immigrants dans leur pays d'accueil. Comment les immigrants décident-ils de franchir cette étape? Pourquoi certains immigrants attendent-ils tant d'années après qu'ils sont devenus admissibles? Les recherches existantes ont principalement porté sur l'importance des ressources personnelles, des conditions d'insertion sociales, et des conditions économiques et politiques prévalant dans la société d'accueil.

Ce projet examinera deux perspectives connexes qui, selon mes hypothèses, sont au cœur du processus décisionnel, mais ne sont pas évaluées concrètement dans les travaux actuels. Il s'agit 1) de l'importance de la famille immédiate et 2) du rôle des liens conservés dans le pays d'origine. En exploitant une enquête américaine menée auprès d'immigrants qui sont arrivés à un jeune âge, je peux établir le moment de l'acquisition de la citoyenneté des répondants et de leurs parents, et appliquer des méthodes d'analyse biographique (event history analysis) pour modéliser statistiquement ces transitions.

Ce projet contribuera à renforcer la compréhension des facteurs qui influent sur la décision des immigrants d'acquérir la citoyenneté du pays d'accueil, en proposant un cadre conceptuel qui intègre les théories relatives, d'une part, aux décisions de migrer et, d'autre part, à l'adaptation sociale des immigrants.