Souffrance identitaire de métier et organisation du travail en milieu scolaire : validation d'un modèle théorique explicatif de la santé mentale au travail chez les conseillers d'orientation

 

Simon Viviers

Université Laval

 

Domaine : éducation

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

La pratique professionnelle des conseillers d'orientation (c.o.) dans les écoles subit de multiples pressions provenant de l'organisation du travail (par exemple pressions à la productivité, multiplication de nouveaux mandats) qui rendent difficile l'exercice de la profession dans les règles de l'art (par exemple counseling d'orientation auprès des élèves). Pour faire face à ces situations génératrices de « souffrance identitaire de métier », les c.o. utilisent des stratégies d'adaptation individuelle (par exemple accepter de réaliser des tâches cléricales, déqualifiantes) qui peuvent les préserver de la souffrance à court terme, mais qui ne protègent pas l'intégrité de leur profession. Ainsi, les sources de souffrance dans l'organisation du travail se maintiennent, ce qui risque de se traduire par une dégradation de la santé mentale des c.o.  (par exemple détresse psychologique, épuisement professionnel).

La présente recherche vise à valider auprès de l'ensemble des c.o. dans les écoles du Québec (N=775) un modèle théorique explicatif de la santé mentale au travail qui s'appuie sur les résultats d'une recherche qualitative ayant documenté cette dynamique de souffrance identitaire de métier (Viviers, 2014). Plus spécifiquement, cette recherche explorera dans quelle mesure des « stratégies de protection du métier » permettent ou non de protéger la santé mentale des c.o. Nous emploierons une méthodologie d'étude transversale par questionnaire en ligne. Après  avoir vérifié les qualités métrologiques des échelles de mesure, des analyses de régression et d'équations structurales seront conduites en fonction des objectifs de recherche. Les résultats alimenteront la formation  initiale et continue des c.o. quant aux savoir-faire relatifs à la protection de leur profession et de leur santé mentale.