Services complémentaires actuels ou à mettre en place en réponse aux besoins des jeunes de 16 à 19 ans des centres de formation professionnelle du Québec

 

Nadia Rousseau

Université du Québec à Trois-Rivières

 

Action concertée : Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires

Volet : Projet de recherche

Partenaire : Le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES)

Les écrits récents mettent en évidence que les moins de 20 ans sont plus nombreux que leurs pairs plus âgés à abandonner leur programme de formation professionnelle (FP), alors que la présence d'obstacles situationnels et dispositionnels compromettent leur persévérance et leur réussite scolaires. Les obstacles à la participation de ces jeunes de même que les besoins qui en découlent, tant en classe qu'en stage, nous incitent à réfléchir sur les services éducatifs complémentaires (SÉC) actuels ou ceux à mettre en place, internes et externes aux Centres de formation professionnelle (CFP) susceptibles de favoriser la persévérance et la réussite scolaires des moins de 20 ans sans diplôme d'études secondaires.

Cette étude qui allie les approches quantitative et qualitative comprend deux étapes. Étape 1 – perspective quantitative : a) recenser les SÉC internes et externes actuellement en place au sein des CFP du Québec dans chacun des quatre programmes de services et b) vérifier les relations pouvant exister entre les SÉC internes et externes actuellement en place et la région administrative, l'indice de défavorisation, la zone résidentielle et la taille des CFP. Étape 2 – perspective qualitative participative : a) identifier les SÉC internes et externes à mettre en place dans chacun des quatre programmes de services, eu égard à la formation en classe et en stage, susceptibles de mieux répondre aux besoins différenciés selon le genre des jeunes inscrits dans un CFP; b) Développer une proposition de SÉC susceptible de répondre aux besoins différenciés des jeunes selon le genre en juxtaposant les services actuellement disponibles (objectif 1) et ceux à mettre en place (objectif 2), eu égard à la formation en classe et en stage. Ce projet s'inscrit dans le 6e besoin de l'action concertée. Les retombées de la recherche englobent tant le milieu des chercheurs que celui des praticiens et décideurs de l'éducation.

COCHERCHEURS

NOM

PRÉNOM

ÉTABLISSEMENT

DÉPARTEMENT

STATUT EN RECHERCHE

Beaucher

Chantale

Université de Sherbrooke

Faculté d'éducation

Chercheur universitaire

Borri-Anadon

Corina

Université du Québec à Trois-Rivières [UQTR]

Sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

Gagnon

Claudia

Université de Sherbrooke

Faculté d'éducation

Chercheur universitaire

Mazalon

Élisabeth

Université de Sherbrooke

Faculté d'éducation

Chercheur universitaire

Thibodeau

Stéphane

Université du Québec à Trois-Rivières [UQTR]

Sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet

Le projet de recherche est d'une durée de 3 ans et le rapport final est attendu pour le 31 décembre 2021.