Regards sur les attitudes et comportements des employeurs à l'égard de la diversité de la main-d'oeuvre autochtone

 

Jean-Michel Beaudoin

Université Laval

 

Action concertée : Attitudes et comportements des employeurs à l'égard de la diversité de la main-d'oeuvre – le cas des personnes immigrantes et des Autochtones

Volet : Projet de recherche

Partenaire : Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS); Fonds de recherche du Québec - Société et culture.

Le projet de recherche Regards sur les attitudes et comportements des employeurs à l'égard de la diversité de la
main-d'oeuvre autochtone vise à répondre aux questions suivantes: 1- Comment susciter une participation accrue des
populations autochtones au marché du travail? 2) Comment les employeurs des petites, moyennes et grandes entreprises
comprennent, considèrent, encouragent et gèrent-ils la diversité de la main-d'oeuvre autochtone? 3) Comment apprendre des
nouvelles pratiques des employeurs des secteurs forestier, minier et des pêches?
Déjà, les entreprises de plusieurs régions du Québec font face à une raréfaction de la main-d'oeuvre. L'embauche de
travailleurs autochtones apparait comme une solution, car ces populations sont jeunes, en croissance et en recherche d'emploi.
Toutefois, les employeurs manquent d'outils pour comprendre et gérer les réalités autochtones et les différences culturelles. La
participation des populations autochtones soulève donc des questions fondamentales pour la durabilité et la prospérité des
entreprises québécoises.
Cette recherche innove en conjuguant les connaissances des sciences forestières, économiques et de la gestion des ressources
humaines. Notre méthodologie inclut trois niveaux d'analyse : une analyse documentaire au niveau national, un sondage au
niveau provincial et des études de cas au niveau sectoriel. Ce projet est destiné aux Autochtones, employeurs, décideurs et
grand public qui perçoivent l'intérêt de poser des actions particulières pour intégrer la main-d'oeuvre autochtone.
 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Cochercheurs

- Hugo Asselin, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
- Jamal Ben Mansour, Université du Québec à Trois-Rivières
- Bruno Fabi, Université du Québec à Trois-Rivières
- Etienne St-Jean, Université du Québec à Trois-Rivières

 

Membres collaborateurs 

- Luc Bouthillier, Université Laval
 

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 2 ans, le montant total octroyé est de 203 129$ et le rapport final est attendu pour le 14 décembre 2018.