Rapport des enseignants du primaire à l'enseignement du lexique : pratiques, conceptions, valeurs

 

Dominic Anctil

Université de Montréal

 

Domaine : éducation

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Le vocabulaire est fortement corrélé avec le niveau de compréhension en lecture et la réussite scolaire. Malgré cela, les enseignants du primaire accordent peu de temps à son enseignement; lorsqu'ils l'abordent, c'est de façon incidente et peu systématique, et presque exclusivement dans une perspective orthographique. Mais outre ces quelques renseignements, nous savons peu sur la façon dont les enseignants traitent le lexique en classe. La présente recherche vise à décrire différentes dimensions du rapport des enseignants de primaire à l'enseignement du lexique, tout d'abord à travers leurs pratiques (types d'activités, contenus travaillés, modalités de travail, etc.), mais aussi par une mise au jour de leurs conceptions et valeurs associées au lexique et à son enseignement.

Notre méthodologie s'appuie sur deux sources principales de données : relevés de pratiques et entretiens. Trente (30) enseignants de la 1re à la 6e année relèveront systématiquement l'ensemble de leurs interventions et de leurs activités lexicales sur des périodes ciblées de l'année scolaire. Ces relevés seront complétés par des entretiens d'explicitation individuels et collectifs. Ce portrait des pratiques d'enseignement du lexique au primaire sera mis en relation avec les orientations émanant des travaux en didactique du lexique dans le but de proposer un modèle théorique de l'enseignement du lexique. L'analyse des conceptions et valeurs des enseignants ciblera aussi certains besoins dans la formation des maitres.