Quand la justice rencontre la folie : expériences de judiciarisation dans un tribunal de santé mentale

 

Sue-Ann Belle Macdonald

Université de Montréal

 

Domaine : personnes, communautés et vie sociale

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

Inspirée par la sociologie de l'expérience (Dubet, 1994) et les récits de vie (Bertaux, 1997, 2010), cette recherche tente de découvrir les expériences des personnes qui font l'objet des interventions d'un tribunal de santé mentale de même que les constructions que fait l'institution de ces personnes lors de leur prise en charge. A cet égard, les acteurs-cibles de ces nouvelles pratiques « socio-sanitaires-judiciaires » qui frôlent les marges, se heurtent aux frontières sociales dites « acceptables », et représentent un « risque » pour la société et par conséquent, doivent être mises sous contrôle. Cette tension s'illustre dans la prise en charge juridique de ces personnes alors que la complexité de leur existence se situe à l'intersection de nombreuses problématiques d'interventions, qui se manifestent dans des modes de régulation (médicaux, judiciaires, sociaux) visant la normalisation sous  l'injonction de la responsabilisation de et des technologies de soi (Foucault, 1991).

En se servant des méthodes de récits de vie, cette recherche dévoilera les expériences des participants par rapport au tribunal (rapport à l'institution, stratégies, subjectivisation) ainsi que les pratiques et les discours de l'institution (perceptions de l'accusé, stratégies déployées, subjectivisation) que déploient les dispositifs de gestion et régulation.