Mozart et la propagande musicale nazie dans l'Autriche annexée (1938-1945)

 

Marie-Hélène Benoit-Otis

Université de Montréal

 

Domaine : arts et littérature

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2014-2015

Ce projet vise à explorer un aspect méconnu de la propagande culturelle nazie : l'instrumentalisation de Mozart dans la propagande menée sur le territoire de l'Autriche annexée, de l'Anschluss (1938) à la fin de la Deuxième Guerre mondiale (1945). Si la récupération politique dont Wagner a fait l'objet pendant le Troisième Reich est désormais bien connue, le rôle pourtant central de la promotion de Mozart dans la propagande musicale nazie a fait l'objet de beaucoup moins d'attention dans la littérature musicologique et historique.

Le présent projet propose d'approfondir et de systématiser cette connaissance en livrant une contribution de recherche originale basée sur des sources de première main, de nature aussi bien archivistique que journalistique. L'aspect le plus innovateur de cette recherche réside dans le croisement d'une étude musicologique des sources et d'une analyse historico-politique du contexte afin d'obtenir une compréhension globale du rôle joué par Mozart dans la propagande nazie en Autriche annexée.

En plus de brosser une première vue d'ensemble des événements Mozart organisés en Autriche par le parti nazi de 1938 à 1945, ce projet livrera une analyse approfondie des discours de propagande sous-jacents à ces événements, resitués dans le contexte des tensions politiques entre le Reich central et ses représentants postés en Autriche. Par-delà le cas spécifique de Mozart, le projet se fixe pour objectif plus vaste de dégager les mécanismes rhétoriques fondamentaux mis en œuvre dans tout discours de propagande politique voué à la récupération d'un grand créateur.