Médiations de sensations : anthropologie sensorielle et création/évaluation d'environnements interactifs multimodaux

 

Christopher Salter

Université Concordia

 

Domaine : création artistique et littéraire

Programme appui à la recherche-création

Concours 2010-2011

Médiations de sensations est un programme de recherche-création combinant un travail artistique effectué en environnements « multimodaux » (sollicitant plusieurs sens) exploitant les nouvelles technologies avec des recherches anthropologiques ayant trait aux sens humains. La conception et le développement artistiques des composantes du projet et leur évaluation ethnographique seront le fruit d'une collaboration interdisciplinaire entre Christopher Salter et le Dr David Howes, anthropologiste à l'Université Concordia, expert de renommée mondiale dans la discipline naissante de l'anthropologie sensorielle et directeur de la Concordia Sensoria Research Team (CONSERT).

Dans le cadre de ce programme, on construira une chambre encloisonnée pouvant accueillir un visiteur pendant une durée déterminée. Y auront lieu de multiples phénomènes effleurant délibérément les seuils de perception humaine consciente au niveau du son, des odeurs, du toucher, de la vue, de la température, de la pression et des sensations kinesthésiques (corporelles). Des capteurs électroniques surveillant les niveaux de pression corporelle, de température, d'humidité, de son et de lumière dans la chambre moduleront continuellement l'intensité extrêmement faible des phénomènes sensoriels perçus dans la chambre. La conception de l'architecture de la chambre, des médias sensoriels employés et de l'évaluation de l'expérience vécue puisera à même diverses techniques ethnographiques d'anthropologie sensorielle. Les anthropologues de l'équipe interrogeront les visiteurs sur leur expérience sensorielle aux niveaux intersensoriel et interculturel dans la chambre.

Ce projet touche l'essence de la recherche-création en combinant, tant dans la création que dans l'évaluation, des pratiques intégrées de production artistique avec des techniques et méthodes de recherche propres aux sciences sociales. Résultats : (1) installations exposées dans des lieux consacrés aux beaux-arts et aux arts d'interprétation; (2) articles de presse, conférences et publications liés aux arts médiatiques, à la perception, aux études en sciences et à l'anthropologie; et (3) ateliers avec des étudiants diplômés ou non et combinant l'ethnographie sensorielle, l'anthropologie, l'architecture et les arts numériques.