Le traitement des thèmes sensibles liés à des marqueurs religieux dans le cadre du cours Éthique et culture religieuse : pratiques et défis des enseignants

 

Hirsch, Sivane

Université du Québec à Trois-Rivières

 

Domaine : éducation, savoirs et compétences

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Ce projet vise à comprendre la manière dont des enseignants d'Éthique et culture religieuse (ÉCR) traitent des thèmes sensibles liés à des marqueurs religieux auxquels ils sont souvent confrontés dans leurs classes. Touchant à des objets de savoir qui, pour diverses raisons, doivent être abordés avec finesse, délicatesse et prudence, ces thèmes suscitent régulièrement des sentiments d'indignité, de malaise, d'abjection ou de mépris chez les élèves. De nombreux enseignants préfèrent alors éviter cet enseignement (Hirsch & Mc Andrew, 2014; Moisan, 2011). Pourtant, les apports d'un tel enseignement sont reconnus, invitant les élèves à examiner des phénomènes sociaux dans toute leur complexité, à considérer une diversité de points de vue et à s'engager dans la vie civique (Hess et Mcavoy, 2016).

Afin d'étudier les approches pédagogiques et la posture éthique des enseignants, nous observerons neuf enseignants dans trois contextes scolaires différents lorsqu'ils abordent ces thèmes en classe. Deux entrevues, avant et après les observations nous permettront de discuter avec les enseignants de leur pratique d'abord dans une perspective théorique et ensuite en adoptant une posture réflexive à l'égard des expériences documentées (Dubet, 2000). Les analyses nous permettront de mieux comprendre les défis rencontrés par les enseignants à l'égard de ce traitement (Hirsch, 2016), de leur posture éthique (Jeffrey, 2013), de la réceptivité des élèves et des références faites à une culture commune (Lessard, 2012).

Les résultats nous permettraient de bonifier la formation initiale et continue et de développer des outils pédagogiques en lien avec la réalité telle que vécue par les praticiens.