Le rôle de l'État et des médias dans la promotion de la diversité des expressions culturelles à l'ère du numérique : un état des connaissances et des avancées

 

Véronique Guèvremont

UniversitéLaval

 

Action concertée : Programme de recherche sur la culture et le numérique

Volet: Synthèse des connaissances

Partenaire : Ministère de la Culture et des Communications

Centré sur les thèmes de cet appel à projets, culture et numérique, ce projet met à contribution 3 champs d'études qui leur sont liés: les politiques culturelles, l'influence des médias sur la culture et le droit international. Il se fonde sur 3 constats: 1) l'essor du numérique dans le domaine de la culture pose de nombreux défis à l'écosystème culturel québécois; 2) la nécessaire adaptation des politiques culturelles québécoises aux spécificités de l'environnement numérique implique la prise en compte de la Convention sur la diversité des expressions culturelles; 3) la contribution des médias québécois à l'épanouissement culturel du QC, y compris sur Internet, est insuffisante, compte tenu de la diminution de leurs ressources et de l'élargissement du champ de la culture. Le QC doit ainsi identifier les instruments d'action publique les plus efficaces pour promouvoir les expressions culturelles québécoises, y compris dans un environnement numérique mondial souvent qualifié d'opportunités démultipliées, mais aussi de menace pour la diversité. Utilisant un échantillon de 6 États de niveau de développement comparable au QC (l'Allemagne, l'Australie, la Belgique,  la France, le Royaume-Uni et la Suède), ce projet vise donc à identifier les outils les plus efficaces pour protéger et promouvoir les expressions culturelles québécoises dans un environnement numérique mondial. Il poursuit globalement deux objectifs spécifiques : 1) recenser les mesures et actions associées prioritairement à deux types d'instruments, financiers et légaux, et destinées à soutenir les divers maillons de la chaine de valeurs des expressions culturelles dans l'environnement numérique (la création, la production, la distribution, la diffusion, l'accès, la consommation et le stockage de contenus culturels numériques) et ce, en vue d'identifier les meilleures pratiques susceptibles d'inspirer des politiques et programmes québécois de soutien aux arts, à la culture et à la diversité culturelle ; 2) étudier les IAP facilitateurs et/ou contraignants quant au rôle des médias en tant qu'intermédiaires culturels et ce, que ces médias soient qualifiés de « traditionnels » ou de « nouveaux » dans la production et la promotion des expressions culturelles. Un dialogue sera entretenu avec les partenaires de ce projet (ADISQ, APEM, CDC, CEM, OCCQ, SODEC) tout au long de sa réalisation ; ces partenaires seront en particulier consultés dès le lancement du projet et ils seront conviés aux étapes d'analyse des données (rencontre à mi-parcours au printemps 2018) et de diffusion et transferts de résultats (quatre ateliers prévus à  l'automne 2018).

Appel de propositions
Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 1 an, le montant total octroyé est de 48 100$ et le rapport final est attendu pour le 15 décembre 2018.