Le "monde" du conte : étude sociologique de l'oralité et des pratiques contemporaines des conteuses et conteurs québécois

 

Myriame Martineau

Université du Québec à Montréal [UQAM]

 

Domaine : arts, littérature et société

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2018-2019

Ce projet de recherche vise à étudier le "monde" du conte au Québec selon une approche sociologique, féministe et praxéologique, à cerner son évolution depuis l'apparition de ce qui est défini comme un "renouveau du conte", apparu au Québec au début des années 1990 et ainsi éclairer la diversité de ses pratiques actuelles. Qui raconte quoi, où, comment et pour qui ? Qu'est-ce que le conte pratiqué par les conteurs-euses contemporain.e.s nous apprend de la société québécoise ? Existe-t-il une pratique genrée du conte au Québec ? Pourquoi les conteurs-euses des minorités ethniques et autochtones sont-ils/elles sous-représenté.e.s au sein du Regroupement du conte au Québec (RCQ), organisme voué à la promotion du conte ?

Telles sont les principales questions auxquelles ce projet de recherche veut répondre. Mon hypothèse de travail est que l'offre grandissante de spectacularisation du conte atténue la portée critique de la parole conteuse dans la société, dévoile des rapports sociaux ethniques et de sexe inégalitaires et modifie les pratiques contemporaines de l'oralité, élément définitoire de la "performance" de la poésie orale, selon Zumthor (2008), poésie orale qui se rapproche le plus du conte oral que nous proposons d'étudier dans ce projet de recherche.

Afin de comprendre ce "monde" du conte comme fait social, de révéler ce que les conteurs-euses disent de la société ainsi que la portée critique de leur prise de parole dans l'espace public, nous ferons une analyse sociologique intersectionnelle, comportant une analyse sociohistorique et une analyse critique de discours qui s'effectueront sur plusieurs matériaux (données sociodémographiques, entretiens semi-directifs de conteurs-euses, un échantillon exploratoire d'enregistrements sonores de spectacles de conte faits à Montréal aux Dimanches du conte, lieu légitimé de la pratique contemporaine du conte, qui fêtera en 1998 ses 20 ans).

Ces analyses qualitatives nous permettront d'interpréter la définition polysémique du conte donnée par les conteurs-euses contemporain.e.s au Québec, de saisir leurs perceptions quant à leur rôle social et artistique ("performance" versus "racontage") , leurs conditions de travail, leurs statuts et leurs trajectoires, les rapports sociaux de sexe et ethniques qu'elles/ils vivent et racontent ainsi que les obstacles à la diffusion de cette parole conteuse dans le "monde" des arts et de la culture québécois.