La réciprocité du don charitable : une analyse de la relation entre OBNL, bénéficiaires et donateurs

 

Jonathan Deschênes

HEC Montréal

 

Domaine : gestion des organisations

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2011-2012

Quarante ans après les premiers écrits sur le marketing des organismes à but non lucratif (OBNL), la littérature du domaine omet toujours l'analyse des bénéficiaires des services caritatifs. Afin de réhabiliter le bénéficiaire, cette recherche explorera la relation de réciprocité entre les bénéficiaires et les autres acteurs clés (les employés et bénévoles des OBNL ainsi que les donateurs). La réciprocité n'a pas été explorée dans le contexte du don charitable malgré des indications préliminaires suggérant son importance. Afin d'améliorer l'étendue de la compréhension du phénomène, une perspective interculturelle sera de plus déployée pour étudier les relations de réciprocité dans le contexte des OBNL canadiens et chinois. La Chine étant un pays au secteur caritatif émergeant et démontrant une grande complexité dans les réseaux de réciprocité, ceci permettra, en la contrastant au contexte canadien, d'augmenter la profondeur de l'analyse. Dans chaque pays, cinq organisations œuvrant dans divers sous-secteurs de la charité seront ciblées.

Pour chaque organisation, environ 15 personnes (employés, bénévoles, donateurs et bénéficiaires) seront sollicitées pour un total espéré d'environ 170 entrevues semi-dirigées d'approximativement 2 heures et par la suite des entrevues d'une heure pour un suivi. Cette étude sera la première à considérer systématiquement la perspective des bénéficiaires, à s'intéresser au concept de réciprocité dans la charité et à comparer l'univers canadien et chinois selon cette perspective.