La performance linguistique des apprenants du français langue seconde en communication orale face à face et médiée par ordinateur

 

Adel Jebali

Université Concordia

 

Domaine : éducation

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

L'anxiété langagière occasionnée par l'apprentissage des langues secondes ou étrangères a un impact négatif  sur la performance des apprenants (Sheen, 2008; Horwitz, 2001; Horwitz et al, 1986). Cela est notamment vrai lors des échanges oraux, anxiogènes en présentiel et donc propices au développement de cette anxiété. C'est la raison pour laquelle certains chercheurs pensent que la communication médiée par ordinateur fournit un contexte moins anxiogène et permet aux apprenants d'améliorer leur performance, du moins sur le plan quantitatif (Abrams, 2003; Warschauer, 1996; Kern, 1995). D'autres pensent, au contraire, que ce mode de communication entraîne la même performance que celle à laquelle donne lieu la communication face à face (Baralt et Gurzynski, 2011; Arnold, 2007). Ces recherches se basent rarement sur une mesure systématique de la performance des apprenants lors d'interactions orales effectuées à travers ces deux modalités.

Notre projet de recherche vient combler ce vide. Nous mènerons une recherche empirique sur des apprenants universitaires du français langue seconde. Nos sujets effectueront des échanges avec un locuteur natif du français face à face et via un outil de communication médiée par ordinateur. Leur degré d'anxiété sera mesuré préalablement par l'entremise d'un questionnaire basé sur l'échelle de Horwitz et al. (1986). Leur performance linguistique sera analysée sur la base de leur production des clitiques et du lexique de la localisation spatiale. Le corpus ainsi constitué comportera plusieurs variables (degré d'anxiété, niveau, performance grammaticale, performance lexicale) dont l'analyse pourra confirmer ou infirmer l'hypothèse selon laquelle la communication médiée par ordinateur améliore la performance linguistique des apprenants.