La mouvance de l'organisation bénévole : étude des logiques de rationalisation et de « passionalisation » de trois projets de bénévolat

 

Consuelo Vasquez

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : médias et communicaion

Programme appui à la recherche-création

Concours 2012-2013

Le présent projet s'inscrit dans la réflexion sur le bénévolat en prenant comme point de départ une approche dite constitutive de la communication organisationnelle, qui permet de rendre compte de la dimension performative du langage et ainsi comprendre comment dans la communication se constitue, se maintient, se transforme le bénévolat. Plus particulièrement, notre réflexion se situe par rapport aux organisations bénévoles, pour lesquelles la question du bénévolat est un enjeu majeur, voire de survie. Le bénévolat prend dans ce projet une dimension organisationnelle nous permettant de sortir d'une vision individuelle, non contextuelle et statique qui est prédominante dans la recherche sur ce sujet. Pour ce faire, nous centrons notre analyse sur les relations entre les bénévoles, les employés et les bénéficiaires, relations qui s'inscrivent dans une dynamique organisationnelle particulière et qui répondent de manière plus large à des logiques et caractéristiques sociales.

Nous proposons ainsi d'étudier comment s'actualisent dans la communication les logiques de rationalisation et de « passionalisation » qui caractérisent les organisations bénévoles. Nous postulons que c'est dans la tension entre ces deux logiques que s'explique ce que nous nommons la mouvance de l'organisation – terme qui renvoi à la fois au mouvoir, à se mouvoir et à émouvoir. Dans cette étude, nous adoptons une démarche ethnographique nous permettant d'étudier en action la mise en mouvement de trois projets de bénévolat.