La mémoire en mouvement : l'ensemble à percussion comme laboratoire de recherche

 

Aiyun Huang

Université McGill

 

Domaine : création artistique et littéraire

Programme appui à la recherche-création

Concours 2012-2013

L'objectif de ce projet est de documenter et de comprendre comment les mouvements physiques des percussionnistes – leur gestuelle – contribuent à l'apprentissage et à la mémorisation des partitions musicales. Cette problématique sera abordée par un travail collaboratif avec des compositeurs qui, à partir de trois œuvres existantes du répertoire, créeront trois nouvelles œuvres pour ensemble à percussion. Le projet aura recours à une méthodologie comparative intégrée, qui étudiera les processus physiques et mentaux ainsi que les défis spécifiques qui sont liés à l'apprentissage, l'interprétation et l'enregistrement de ces six œuvres pour ensemble à percussion. Les percussionnistes devront apprendre, interpréter de mémoire et enregistrer trois séries de compositions. Chaque série fera appel à un dispositif instrumental et un système de notation spécifiques. Un des objectifs principaux de ce projet est de réaliser un DVD documentant aussi bien le processus d'apprentissage que les interprétations. Ce DVD sera un outil essentiel pour disséminer les résultats de la recherche vers les interprètes, compositeurs et chercheurs du domaine des sciences cognitives.

Ce projet vient combler une lacune quant à la compréhension intime des processus spécifiques et complexes d'apprentissage et de mémorisation qui sont mis en œuvre dans l'interprétation de la musique pour ensemble à percussion. Tout en contribuant à la création de nouvelles œuvres, il permettra de renouveler l'interprétation d'œuvres existantes. Ce faisant, il contribuera au développement de la musique pour percussion et à la découverte d'outils pédagogiques novateurs. Une méthodologie originale intégrera les contributions d'une équipe interdisciplinaire composée de membres des départements d'Interprétation musicale, de Composition et d'Ingénierie du son de l'Université McGill. La collaboration interdépartementale favorisera quant à elle la formation des étudiants gradués et leur permettra de découvrir, dans une perspective à la fois plus approfondie et plus large puisque dépassant leur seul domaine de compétences, comment gestuelle et mémoire sont interconnectées dans la musique pour ensemble à percussion.