La conversion des propriétés conventuelles et le patrimoine social des communautés religieuses au Québec

 

Berthold, Etienne

Université Laval

 

Domaine : cultures, religions et civilisations

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Depuis quelques années, le déclin de l'effectif des communautés religieuses, qui s'observe au Québec tout comme dans plusieurs états de tradition chrétienne, explique l'émergence de préoccupations d'ordre patrimonial. À l'heure actuelle, la recherche scientifique dispose de deux approches majeures pour étudier le patrimoine à caractère religieux qui est lié aux communautés religieuses : d'une part, une approche ethnologique privilégiant l'inventaire minutieux des coutumes et des gestes quotidiens qui ont marqué la vie et les établissements des communautés religieuses et, d'autre part, une approche architecturale qui met surtout de l'avant le caractère matériel du patrimoine des communautés religieuses.

Le présent projet pose l'hypothèse qu'il existe une forme de patrimoine qui, par-delà les aspects ethnologiques et matériels, prend appui sur l'action sociale qu'ont menée les communautés religieuses catholiques. Dans cette perspective, il propose d'examiner la conversion des propriétés conventuelles - une réalité aux grandes implications socioéconomiques et urbanistiques - non pas sous l'angle d'une opération architecturale, mais plutôt comme un phénomène qui engendre un processus de valorisation du volet social du patrimoine des communautés religieuses.

Le projet repose sur une revue de la littérature, de même que sur quatre études empiriques à l'échelle du territoire québécois qui permettront d'ouvrir de nouvelles pistes de recherche. Il prévoit la communication de résultats théoriques, méthodologiques et empiriques et vise la formation de trois étudiants gradués.