L'empire reconstitué : les pratiques de développement des Américains aux Philippines de 1898 à 1946

 

Theresa Ventura

Université Concordia

 

Domaine : cultures, religions et civilisations

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2015-2016

La recherche proposée présente une histoire environnementale et sociale de l'État colonial américain aux Philippines de 1898 à 1946. Si plus de 300 réformateurs agraires, arpenteurs, forestiers et naturalistes américains ont travaillé aux Philippines durant l'occupation, nous ne sommes cependant bien documentés ni sur l'influence que les politiques de colonisation des Américains et leur contact avec la nature ont eue sur leur conception de l'impérialisme et du développement, ni sur les effets environnementaux de la colonisation sur l'archipel.

Par conséquent, le projet comporte deux volets. D'abord, il consiste à reconstituer le travail et les réseaux professionnels de travailleurs scientifiques américains afin de mettre au jour les divers contextes qui ont façonné la gestion des ressources naturelles de la colonie et leurs répercussions sur les régimes postcoloniaux de gouvernance internationale en Asie des moussons. Ensuite, il s'agit d'utiliser des méthodes propres à l'histoire de l'environnement, telles que la cartographie de la déforestation, pour expliquer comment les Philippins ont vécu la colonisation américaine et ses conséquences. En examinant l'histoire environnementale et sociale ainsi que les politiques de colonisation, cette étude promet de contribuer aux conversations actuelles sur le développement et de proposer un modèle pour l'histoire transnationale des États-Unis et de leurs relations avec les pays du Sud.