L'aménagement forestier durable : une nouvelle approche multicritère temporelle participative en contexte d'incertitude

 

Frini, Anissa

Université du Québec à Rimouski

 

Domaine : milieux de vie, aménagement et appropriation de l'espace humain

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

La Loi sur le développement durable, adoptée au Québec en 2006, établit un cadre commun de gestion pour les ministères et organismes gouvernementaux du Québec afin de placer le développement durable au cœur de l'action gouvernementale. Dans ce cadre, les processus décisionnels doivent rechercher l'équilibre à long terme entre les dimensions économiques, sociales et environnementales, tenir compte des parties prenantes, des impacts immédiats et futurs des décisions dans un avenir incertain. Or, les études sur l'aménagement forestier durable révèlent l'absence d'approches qui agrègent les critères de durabilité dans une perspective à la fois multicritère, multi-acteurs et temporelle en contexte d'incertitude.

Ce projet vise à développer une telle approche pour soutenir les décisions d'aménagement forestier durable. D'abord, nous conduirons des entretiens individuels avec des experts suivis de focus group réunissant les parties prenantes afin de dégager les options d'aménagement, les critères de décision et les éléments de préférences. Par la suite, nous construirons un modèle hiérarchique d'indicateurs et nous évaluerons les options d'aménagement par des modélisations forestières. Finalement, nous proposerons une méthode multicritère temporelle dans un contexte d'incertitude pour recommander l'option de meilleur compromis qui sera présentée aux parties prenantes. La recherche contribuera à l'avancement des connaissances dans le domaine de l'analyse multicritère, de l'aménagement forestier durable et sera très utile pour le Bureau du Forestier en Chef. La nouvelle approche serait également d'intérêt pour plusieurs ministères et autres organismes gouvernementaux aux prises avec la même complexité.