L'accord sémantique en micmac : les conséquences pour la théorie linguistique et la revitalisation des langues

 

Alan Bale

Université Concordia

 

Domaine : langues et langage

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2013-2014

Cette proposition associe la recherche théorique au développement des programmes qui soutiennent un projet continu de la revitalisation des langues dans la communauté micmac de Listuguj au Québec. Le système complexe des accords verbaux et adjectivaux du micmac le distingue de langues comme le français et l'anglais. L'analyse du système a non seulement des implications pour la théorie linguistique, mais aussi pour l'enseignement du micmac dans la communauté. En raison de sa complexité, le système d'accord est l'un des aspects le moins compris de la grammaire micmac. Par conséquent, les modèles pédagogiques des langues souvent enseignées ne peuvent pas être employés. Grâce à ce projet, il sera possible de décrire et d'analyser ce système avec des résultats théoriques et pratiques. Sur le plan théorique,  la méthodologie comporte des consultations avec des personnes qui parlent couramment le micmac. Les énoncés grammaticaux et non grammaticaux seront documentés, enregistrés et analysés par des linguistes qualifiés.

Sur le plan pratique, la méthodologie comporte l'organisation de données dans une base d'information, la conversion de cette base de données en cours de langues pour les apprenants du micmac comme langue seconde et de la construction d'une application libre pour exécuter les leçons sur ordinateur et sur appareils mobiles.