Inégalité des chances en éducation ? Comprendre les trajectoires scolaires et le devenir des jeunes placés au Québec

 

Élodie Marion

École nationale d'administration publique (ENAP)

 

Action concertée : Pauvreté et exlusion sociale - Phase 3

Volet : Supplément de bourse

Partenaire : Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Ministère de la Santé et des Services sociaux, Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et la  Société d'habitation du Québec

CONTEXTE. L'éducation est un important facteur d'intégration sociale et détient un rôle de premier plan dans la lutte aux inégalités socio-économiques et à la pauvreté. Or, l'écart croissant mis en lumière par nombre d'études entre le niveau d'éducation et de qualification de la population générale et celui des jeunes placés amène à s'intéresser à l'éducation de ces derniers d'autant plus lorsque l'on envisage les conséquences relatives à cette situation. Très peu d'études québécoises se sont par ailleurs attardées à ce sujet.
OBJECTIFS. Suite à une recension systématique des écrits sur l'éducation des jeunes placés, il est proposé que le 1er objectif de ce projet soit de nature théorique et qu'il consiste en l'élaboration d'un cadre d'analyse pour l'étude de l'éducation de ces jeunes. De surcroit, un 2e objectif a été déterminé, soit d'appréhender les contextes relatifs à l'éducation des jeunes placés ainsi que les soutiens institutionnels offerts à ces jeunes. Quant au 3e objectif de ce projet, il vise la documentation des trajectoires scolaires ainsi que du niveau d'éducation de ces jeunes au moment de leur sortie de prise en charge, soit à la veille de leurs 18 ans.  
METHODE. Afin de réaliser ces trois objectifs prendront place des recherches documentaires, des entrevues semi-dirigées auprès d'informateurs clés ainsi que la passation de questionnaires. Seront aussi utilisées des données secondaires soit celle d'un sous-échantillon de l'Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés (EDJeP). Cela donnera lieu à la production de données mixtes, actuellement inexistantes au Québec.
RESULTATS ATTENDUS. Ce projet permettra de déterminer si l'universalité de l'accès au système d'éducation, perçu en tant qu'ascenseur social, est un instrument performant au regard de la population en situation de vulnérabilité que constituent les jeunes placés. En somme, il est souhaité que les connaissances acquises constituent un outil de planification et d'évaluation de programmes en matière d'éducation et de services sociaux. Ainsi, les résultats de ce projet permettront de déterminer quelles mesures actuelles devraient être maintenues et quelles mesures devraient être envisagées afin de favoriser une plus grande mobilité sociale ascendante de cette population.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Montant octroyé

Le montant octroyé est de 5 000 $ pour 2015-2016 en plus de la bourse régulière FRQSC.