Groupe de recherche interuniversitaire sur l'intégration pédagogique des technologies de l'information et de la communication (GRIIPTIC)

 

Thierry P. Karsenti

Université de Montréal

 

Domaine : éducation, savoirs et compétences

Programme aux équipes de recherche

 Concours 2018-2019

Le Groupe de recherche interuniversitaire sur l'intégration pédagogique des technologies de l'information et de la communication (GRIIPTIC) est formé de 16 chercheurs et de leurs quelque 120 étudiants-chercheurs. La thématique de recherche et la programmation scientifique du GRIIPTIC revêtent une pertinence scientifique et sociale considérable pour les sociétés d'aujourd'hui et de demain. En effet, la présence transversale des technologies dans les sphères sociales, professionnelles, économiques et politiques rend son intégration en contexte éducatif de plus en plus prépondérante. Pourtant, sur le plan scientifique, plusieurs études montrent que les usages des technologies en éducation posent encore de grands défis et que la recherche doit jouer un rôle-clé pour orienter de façon éclairée les politiques et les pratiques des acteurs éducatifs, de même que la formation initiale et continue des enseignants. La programmation de recherche proposée par le GRIIPTIC est à la fois cohérente, innovante et articulée autour d'axes de recherche issus de la littérature scientifique, des besoins des milieux de pratique et des intérêts de recherche des membres de l'équipe.

Quatre axes balisent le programme de recherche du GRIIPTIC:

L'Axe 1 – Technologies et apprenants, est sous la responsabilité du Pr Thierry Karsenti. L'objectif de cet axe est d'étudier les conditions d'usage et les apports des technologies comme soutien à l'apprentissage et au développement des compétences des apprenants. C'est dans ce contexte que plusieurs travaux ont été menés sur les usages et impacts des tablettes tactiles sur l'apprentissage en contexte éducatif.

L'Axe 2 – Technologies et acteurs de l'enseignement, est sous la responsabilité de Pr Sonia Lefebvre. L'objectif de cet axe est d'étudier les conditions d'usage et les apports des technologies comme soutien à l'intervention éducative et au développement professionnel des acteurs de l'enseignement. C'est dans le cadre de cet axe que des travaux ont été menés sur la mise en place de communautés de pratique d'enseignants pour l'usage efficient des tableaux numériques interactifs.

L'Axe 3 – Technologies, dispositifs et innovation, est sous la responsabilité du Pr Bruno Poellhuber. Alors que l'Axe 1 porte sur les apprenants et que l'Axe 2 porte sur les acteurs de l'enseignement, l'Axe 3 porte sur les dispositifs et innovations technologiques en éducation. L'objectif de cet axe est d'étudier les différentes technologies utilisées pour arrimer l'apprentissage et l'enseignement aux réalités éducatives du 21e siècle. C'est dans ce contexte que plusieurs travaux ont été réalisés sur les classes numériques d'apprentissage actif.

L'Axe 4 – Technologies, société et culture, est sous la responsabilité du Pr Simon Collin. L'objectif de cet axe est d'étudier la dimension socioculturelle des technologies en éducation, et ce, à l'heure où la société, l'école et les technologies sont de plus en plus imbriquées. Dans le cadre de cet axe, plusieurs projets ont été menés sur les inégalités numériques. Étant donné les liens de ces quatre axes avec les enjeux sociaux et éducatifs au Québec actuellement, le GRIIPTIC est appelé, par ses travaux de recherche et leur diffusion dans divers contextes, à jouer un rôle scientifique et social majeur dans le domaine de l'éducation.