Former et accompagner les enseignantes et les parents d'enfants de maternelle 4 et 5 ans pour dégager les conditions à mettre en place en classe et à la maison afin de favoriser l'éveil à la lecture et à l'écriture

 

Monica Boudreau

Université du Québec à Rimouski

 

Action concertée : Programme de recherche en littératie

 

Volet: Projet de recherche

Partenaires : Le  ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Les pratiques jugées efficaces pour l'éveil à la lecture et à l'écriture (ÉLÉ) au préscolaire sont connues : plonger l'enfant dans un bain d'écrits et développer les composantes de l'ÉLÉ (langage, clarté cognitive, connaissance des lettres, conscience phonologique et principe alphabétique), et ce, dans des contextes de lecture et d'écriture variés et authentiques. Elles concernent tant l'environnement physique que psychologique de la classe. Or, bien que connues, ces conditions ne trouvent pas toujours écho dans la pratique. De plus, pour être efficaces, ces pratiques devraient se réaliser en partenariat avec les parents, car il est reconnu que les activités de littératie familiale se rapprochant de celles vécues en milieu éducatif ont un effet positif sur l'ÉLÉ de l'enfant.

L'objectif principal du projet est d'élaborer et d'expérimenter un dispositif de formation et d'accompagnement sur l'ÉLÉ et d'en vérifier les effets sur la qualité des pratiques des enseignantes et des parents ainsi que sur les compétences en littératie d'enfants de maternelle 4 et 5 ans, et ce, dans le but de dégager des conditions à mettre en place, en classe et à la maison, pour favoriser la réussite des premiers apprentissages en lecture. De cet objectif découlent 4 objectifs spécifiques : 1) Élaborer un dispositif de formation et d'accompagnement en lien avec l'ÉLÉ et l'expérimenter auprès d'enseignantes et de parents; 2) Évaluer l'effet du dispositif sur : a) la qualité des interventions réalisées par les enseignantes et les parents au regard de l'ÉLÉ (environnement physique et psychologique), et b) le développement des compétences associées aux composantes de l'ÉLÉ des enfants; 3) Vérifier si l'effet du dispositif  varie en fonction des caractéristiques sociodémographiques (sexe des enfants, revenu familial, niveau de scolarité des parents, milieu socioéconomique des écoles et type de milieu géographique; 4) Identifier, en fonction des résultats qui émergeront de la recherche, des conditions à mettre en place en classe et à la maison pour favoriser l'ÉLÉ des enfants de maternelle 4 et 5 ans. 

Un devis de recherche quasi-expérimental impliquant un groupe expérimental (5 classes de maternelle 4 ans et 10 classes de 5 ans) et un groupe témoin (5 classes de maternelle 4 ans et 10 classes de 5 ans) sera privilégié. Pour répondre à l'objectif 1, un dispositif de formation et d'accompagnement (6 formations/enseignantes, 4 ateliers/parents et 25 trousses littéraires qui circuleront dans les familles) sera élaboré à partir des données issues des écrits scientifiques portant sur les pratiques reconnues efficaces pour l'ÉLÉ. Pour répondre aux objectifs 2 et 3, des mesures utilisées en prétest et en posttest seront prises auprès des enseignantes (ELLCO, CLASS, entrevue, questionnaire), des parents (questionnaire, entrevue, observation) et des enfants (tâches mesurant les composantes de l'ÉLÉ) pour documenter l'effet du dispositif. À terme, pour répondre à l'objectif 4, le résultat des analyses permettra d'identifier des conditions à mettre en place pour favoriser l'ÉLÉ des enfants de maternelle 4 et 5 ans dans tous leurs milieux de vie. Ce projet répond donc aux préoccupations sociétales actuelles d'agir tôt, et de façon concertée, pour favoriser la réussite de tous les enfants.

 

COCHERCHEURS

NOM

PRÉNOM

ÉTABLISSEMENT

DÉPARTEMENT

STATUT EN RECHERCHE

Beaudoin

Isabelle

Université du Québec à Rimouski [UQAR]

Sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

Boudreau

Monica

Université du Québec à Rimouski [UQAR]

Sciences de l'éducation

Chercheur principal

Hébert

Marie-Hélène

TÉLUQ - Université du Québec

Éducation

Chercheur universitaire

Mélançon

Julie

Université du Québec à Rimouski [UQAR]

Sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 3 ans, le montant total octroyé est de 134 073$ et le rapport de recherche est attendu pour le 31 octobre 2022.