Étude d'effectivité de la certification équitable des bananes en République Dominicaine et au Costa Rica : un nouveau modèle de régulation des pesticides

 

Desjardins, Marie-Claude

Université de Sherbrooke

 

Domaine : relations internationales et développement

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Les pesticides sont règlementés dans la plupart des États, mais la règlementation est actuellement inadaptée aux problèmes environnementaux, sociaux, économiques et sanitaires dont ils sont responsables. L'inefficacité de ces instruments juridiques pourrait s'expliquer par leur mode de régulation. Bien que des efforts aient été entrepris par les États pour mettre de l'avant une intervention plus adaptée, ils ont jusqu'à maintenant obtenu un succès limité. Évoluant à l'extérieur de l'ordre juridique étatique, mais étant contraignante pour ses certifiés, la certification équitable propose des dispositions intégrant une approche qui est particulièrement originale en ce qu'elle exige du producteur une révision de son usage des pesticides et une prévision de modes alternatifs de gestion des nuisibles.

Malgré leur grand intérêt, ces dispositions ont été peu étudiées. Une question se pose alors à leur égard: sont-elles effectives? Le projet de recherche vise à répondre à cette question en effectuant une étude d'effectivité de ces dispositions. Cette étude sera réalisée dans le secteur de la production bananière en République dominicaine et au Costa Rica. La méthodologie de la recherche pour la réalisation de l'étude d'effectivité se fonde sur une étude de cas multi-sites: seront ainsi interrogés des producteurs de bananes ainsi que les salariés de 3 organisations de producteurs au Costa Rica et 3 en République dominicaine ainsi que des spécialistes du droit de l'environnement et de la culture bananière, des ONG et des autorités publiques.