Développement d'un système de détection du jeu problématique en ligne

 

Pascal Doray-Demers

Université de Concordia

 

Action concertée : Bourses sur le jeu responsable

Volet : Bourse postdoctorale

Partenaire : Mise sur toi

Avec près de 90% des foyers québécois connectés à Internet(1) et plus de la moitié faisant usage d' un téléphone intelligent ou d'une tablette, il est plus que jamais possible pour des millions de Québécois d'accéder aux jeux de hasard et d'argent (JHA) en ligne. Pour la santé publique, l'arrivée des JHA dans l'ère digitale pose de nouveaux défis, avec une prévalence du jeu problématique plus élevée chez les joueurs en ligne que chez les joueurs traditionnels. De plus, les conséquences négatives des JHA sont plus importantes pour les groupes socioéconomiquement défavorisés en comparaison aux groupes plus nantis. Dans un tel contexte, la démocratisation de l'accès à internet a le potentiel de créer un risque différentiel à travers les strates de la société et d'accentuer la vulnérabilité des groupes défavorisés au regard du jeu en ligne. D'un point de vue populationnel, les stratégies de prévention traditionnelles semblent désuètes lorsque transposées dans l'univers dynamique et omniprésent d'Internet. Pour accompagner ce virage technologique, des stratégies innovantes sont nécessaires pour la détection du risque et des problèmes associés au jeu et pour intervenir précocement et de manière ciblée auprès des joueurs à risque. Notre premier objectif est de construire des indicateurs comportementaux de risque et d'identifier des trajectoires individuelles de jeu en ligne à risque en triangulant des données comportementales massives recueillies en temps réel et de façon continue sur la plateforme de jeu en ligne Espacejeux de Loto-Québec avec des données de sondage recueillies auprès d'un échantillon représentatif des utilisateurs de cette plateforme. L'Indice Canadien du Jeu Excessif (ICJE) sera utilisé pour identifier les joueurs à risque. Des modèles généraux et selon le type d'activité pratiquée ainsi que des modèles adaptés à des sous-populations spécifiques seront développés. Nous pourrons ainsi mieux comprendre comment les comportements de jeu excessif en ligne se développent et documenter les phases de transition entre les comportements de jeu responsable et les comportements de jeu à risque et ultimement construire un modèle prédictif du risque individuel. Notre second objectif est de comparer les résultats obtenus au Québec avec ceux obtenus en France par l'équipe de l'Observatoire des jeux et de l'autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL). L'étude de ces modèles comportementaux dans plus d'un contexte législatif est nécessaire en raison de la nouveauté du phénomène. Enfin, notre troisième objectif est de développer un algorithme de repérage des comportements à risque qui pourra être déployé sur la plateforme Espacejeux et soutenir le développement de stratégies préventives interactives adaptées à l'environnement digital. Ce programme de recherche s'inscrit ainsi dans une perspective populationnelle en examinant les pratiques de jeu et les méfaits associés au jeu en ligne auprès de tous les joueurs en ligne du site Espacejeux de Loto-Québec, sur un continuum de gravité allant du jeu responsable, au jeu à risque et au jeu problématique. Ultimement, ce modèle préventif permettra de guider les joueurs, à travers des interventions interactives ponctuelles, vers des pratiques de jeu plus sécuritaires et forcément plus responsables.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet

La bourse postdoctorale est d'une durée maximale de 2 ans.