Des empires à la maison : la matérialité de la consommation domestique à Xaltocan, Mexique

 

Lisa Overholtzer

Université McGill

 

Domaine : cultures, religions et civilisations

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Une subvention du FRQSC me permettra de réaliser mon projet sur la matérialité des pratiques de consommation domestique en usage lors des périodes postclassique et coloniale à Xaltocan, une ville du Mexique conquise successivement par les Empires aztèque, puis espagnol. Ma recherche s'emploie à recadrer notre compréhension des macro-processus économiques en jeu,  en intégrant les pratiques matérielles quotidiennes de la population de Xaltocan, ainsi que les relations sociales dirigeant les échanges économiques.

Mon projet reconstruit les variations, dans la diachronie et la synchronie, des pratiques de consommation des maisonnées non-élitaires du site, à partir du mobilier en céramique associé à certaines maisons occupées entre 1240 et 1650 apr. J.-C. J'observe à cette fin de multiples indicateurs, grâce à des études quantitatives, iconographiques et d'analyse de provenance pétrographique et géochimique.

La monographie qui en résultera sera la première à reconstruire, sur le long terme, les processus traversant la division, arbitraire, des périodes préhispanique et coloniale. La subvention demandée servira également à développer un laboratoire d'analyse céramique, en particulier l'achat d'un microscope pétrographique qui permettra la caractérisation géologique de céramiques archéologiques pour l'investigation de provenance (origine) et les techniques de production. Ce laboratoire facilitera non seulement les recherches proposées et fournira des opportunités de recherche et de formation aux étudiants en premier et deuxième cycle de l'Université McGill, mais permettra également l'inclusion d'analyses pétrographiques dans mes propres projets archéologiques à l'avenir ainsi que ceux des étudiants de McGill pendant bien des années à venir.