Démarche de mise en valeur des pratiques de bientraitance « ordinaire » en milieu d'hébergement au Québec : un travail de mobilisation de tous les acteurs concernés

 

Sophie Éthier

Université Laval

 

Action concertée : La bientraitance envers les personnes aînées : mieux comprendre le concept et les particularités au Québec

 

Volet: Projet de recherche

Partenaires : Le Secrétariat aux aînés du ministère de la Famille (Famille-SA) et le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES)

Ce projet vise à développer une méthode novatrice et mobilisatrice de valorisation des pratiques de bientraitance. Les objectifs sont : (1) Repérer les pratiques existantes de bientraitance ordinaire dans les milieux d'hébergement; (2) Valoriser ces pratiques, et le personnel qui les adoptent, en mettant en œuvre une démarche de leur mise en valeur; (3) Identifier les conditions gagnantes et les obstacles au développement des pratiques bientraitantes afin de proposer une réflexion sur leur mise en place, leur maintien et leur valorisation au sein de CHSLD, RI et RPA; (4) Approfondir notre compréhension de la bientraitance, ses formes et ses significations, ainsi que la pertinence du concept. L'éthique du care constituera le cadre théorique. Le care désigne l'ensemble des gestes et des paroles essentielles visant le maintien de la vie et de la dignité des personnes. Il renvoie autant à la disposition des individus (sollicitude, attention à autrui) qu'aux activités de soin (laver, panser, réconforter) en prenant en compte à la fois l'aidant, l'aidé et le contexte social et économique dans lequel se noue cette relation. La démarche proposée utilise l'étude de cas multiples et met de l'avant principalement quatre étapes : l'organisation de world café (WC), la création de cercles de bientraitance (CB),  la conduite d'entrevues individuelles et la tenue de Colloques. L'étude de cas permet de comprendre un phénomène en profondeur, en temps et en contexte de vie réels,  pour en saisir toute la complexité et les conditions dans lesquelles il se déploie dans des milieux sélectionnés. Le WC permet la consultation d'une diversité d'acteurs concernés par une situation. Les résidents ainés, leurs familles, le personnel médical, administratif et d'entretien, les préposées aux bénéficiaires et le syndicat, seront conviés à y participer. Le CB, inspiré des cercles de qualité bien connus dans le domaine managérial et utilisé dans le réseau de la santé québécois, consiste en des rencontres de discussion pour développer des stratégies de valorisation des pratiques bientraitantes. Les entrevues individuelles permettront l'identification des conditions et des stratégies gagnantes ainsi que des obstacles pour le développement de pratiques de bientraitance. La tenue de deux Colloques permettra à chacun des milieux sélectionnés de présenter sa démarche et les résultats de ce qu'il a mis en place pour mettre en valeur ses pratiques de bientraitance. Les autres milieux d'hébergement qui participeront au colloque pourront s'en inspirer, ce qui contribuera à former d'autres établissements à cette démarche. Un Guide sur les démarches de valorisation des pratiques bientraitantes sera produit. En somme, le projet repose sur une mobilisation de l'ensemble des acteurs du milieu d'hébergement dans une démarche de réflexion collective d'appropriation et de mise en valeur de leurs propres pratiques bientraitantes. Ceci créera un climat de travail favorable à la poursuite et la cristallisation des pratiques de bientraitance à leur portée. Ce projet suppose deux principes : la bientraitance est plus que l'absence de maltraitance; la bientraitance mérite d'être reconnue et les personnes concernées sont les mieux placées pour les identifier et capables de la mettre en valeur.

 

COCHERCHEUR

NOM

PRÉNOM

ÉTABLISSEMENT

DÉPARTEMENT

STATUT EN RECHERCHE

Aubry

François

Université du Québec en Outaouais [UQO]

travail social

Chercheur universitaire

Couture

Mélanie

CIUSSS de l'Ouest-de-l'Ile-de-Montréal

Centre de recherche et d'expertise en gérontologie sociale (CREGES)

Chercheur universitaire clinicien

Gagnon

Éric

CIUSSS de la Capitale-Nationale

Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l'Université Laval

Chercheur universitaire clinicien

 

COLLABORATEURS

COLLABORATEUR

ÉTABLISSEMENT

Israël, Sarita

Centre de recherche et d'expertise en gérontologie sociale [CREGÉS]

 

Appel de propositions
Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 2 ans, le montant total octroyé est de 149 606$ et le rapport final est attendu pour le 31 mars 2021.