De la rue aux urnes : mouvements sociaux et campagnes politiques au sein du Parti démocrate américain et du Parti travailliste britannique

 

Lafrance, Xavier

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : nature, transformation et gouvernance de la société et des institutions

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2017-2018

Jeremy Corbyn au Royaume-Uni et Bernie Sanders aux États-Unis ont récemment chamboulé les systèmes partisans de leur pays. Tout en s'appropriant des éléments cruciaux du discours des grands mouvements anti-austérité des dernières années, Sanders a créé une surprise majeure en talonnant la favorite à l'investiture du Parti démocrate. Adoptant une posture politique similaire, Corbyn a réussi, contre toute attente, à prendre la tête du Parti travailliste, en plus de survivre à une tentative de putsch émanant de son caucus parlementaire. En parallèle, le nouveau parti de gauche opposé à l'austérité Syriza a pris le pouvoir en Grèce, alors que Podemos connaît une montée en force en Espagne. De nouvelles forces politiques émergent simultanément dans le monde occidental.

Au-delà de l'austérité, et dans la foulée de la crise de 2008-2009, elles remettent en question la façon même de faire de la politique partisane. Ces forces politiques opèrent cette remise en question en s'appuyant sur les grandes mobilisations sociales des dernières années, dont elles s'inspirent directement. Nous assistons ainsi à un passage de la politique de la rue à la politique institutionnelle dans un contexte contemporain au sein duquel les enjeux socio-économiques prennent le devant de la scène. Ceci implique de nouvelles dynamiques entre mouvements sociaux et partis politiques que ce projet de recherche propose d'analyser à travers une analyse comparée inédite et originale des campagnes de Sanders et de Corbyn.

Ce projet contribuera au décloisonnement des champs d'études des partis et des mouvements sociaux ainsi qu'à notre compréhension d'une dimension cruciale de l'évolution contemporaine des systèmes partisans et de leur rapport aux forces de contestations émergentes.