Construction de réseaux architecturaux : écoles de missionnaires dans la Méditerranée orientale

 

Ipek Tureli

Université McGill

 

Domaine : milieux de vie et aménagement

Programme établissement de nouveaux professeurs-chercheurs

Concours 2013-2014

Les missionnaires nord-américains ont eu une profonde influence sur les perceptions américaines et canadiennes relatives au « non-occidental » et vice versa. Pourtant, on en sait très peu à propos de leurs efforts de pionnier ou de l'éducation spatialisée qu'ils ont offerte à l'étranger. Les missionnaires américains ont établi des centaines d'écoles dans l'Empire Ottoman à partir du milieu du XIXe siècle. Plusieurs de celles-ci, qui encore aujourd'hui figurent parmi les universités de premier plan, offraient une éducation laïque sur des campus pittoresques. Ces écoles d'élite étaient financées par des mécènes américains et conçues par des architectes américains de renom; mais elles étaient toujours construites par des participants locaux et à partir de matériaux locaux. Le fonds de lancement du FRQSC sera utilisé pour la réalisation d'une étude sur les tout premiers campus lycéens construits à l'étranger, ce qui constituera la première étape d'un projet de recherche plus vaste visant à analyser le réseau des écoles de missionnaires, afin d'interpréter le rôle de communication joué par l'architecture, non seulement dans le contexte transculturel des efforts des missionnaires dans la construction des écoles, mais aussi dans l'établissement de communautés et de réseaux architecturaux dans un contexte global.

Ce projet me permettra d'établir des liens de collaboration avec des chercheurs reconnus, de développer mon réseau dans le milieu de la recherche universitaire et de devenir compétitive sur les plans national et international.