Consciences et filiations américaines dans les réseaux de solidarité Québec-Amérique latine en temps de guerre froide

 

Geneviève Dorais

Université du Québec à Montréal [UQAM]

 

Domaine : relations internationales et développement

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

 Concours 2018-2019

Ce projet de recherche étudiera l'émergence de consciences hémisphériques anti-impérialistes dans les réseaux transnationaux de la solidarité Québec-Amérique latine entre les années 1960 et 1990. Il vise plus spécifiquement à mieux comprendre l'impact identitaire et idéologique de l'expérience vécue de l'exil – forcé et volontaire – dans le militantisme des activistes québécois et latino-américains de la solidarité nord-sud, et, de façon corollaire, dans la production et l'évolution de leurs discours politiques au cours de la période étudiée. Pour ce faire, le présent projet se concentrera sur l'étude des réseaux de solidarité Cuba-Québec et Chili-Québec, deux cas de figure dont l'influence politique respective fut particulièrement importante sur le plan international ainsi que dans les milieux de la gauche québécoise.

Ce projet de recherche repose sur un cadre méthodologique à deux volets. Dans un premier temps, l'étude du matériel politique (journaux, revues, fascicules politiques, tracts, affiches) produits par les activistes québécois et latino-américains de la solidarité nord-sud permettra de détecter les transferts idéologiques et culturels à l'œuvre dans leurs interprétations respectives de l'impérialisme, du socialisme et des luttes de libération nationale. Dans un second temps, l'analyse discursive croisée de ce matériel politique avec des écrits de soi (tels que des témoignages publiés et de la correspondance) faisant état de bouleversements identitaires dans l'appartenance nationale et continentale des activistes de la solidarité Cuba-Québec et Chili-Québec pendant la période étudiée, permettra d'établir des connexions entre, d'une part, les thèmes panaméricains des thèses anti-impérialistes produites par ces acteurs historiques et, d'autre part, l'expérience de l'exil politique et des séjours à l'étranger telle que vécue par ces mêmes acteurs.

Les conclusions de ce projet de recherche s'inscriront dans la littérature florissante sur l'histoire transnationale des Amériques. Elles contribueront notamment à mieux comprendre le processus de formation de cultures anti-impérialistes communes à l'hémisphère occidental au cours du vingtième siècle. De plus, en explorant l'impact qu'ont eu l'émergence de nouvelles consciences et filiations américaines sur le militantisme des acteurs de la solidarité basés au Québec, ce projet de recherche entend également contribuer à l'avancement des connaissances dans le champ de l'histoire intellectuelle de l'américanité latino-américaine et québécoise et celui de l'histoire connecté du Canada avec le sud global.