Compétences à développer et apports des approches et pratiques pédagogiques en littératie aux cycles primaire et secondaire des jeunes présentant une déficience intellectuelle moyenne à sévère : Recension systématique des écrits scientifiques

 

André C. Moreau

Université du Québec en Outaouais

 

Action concertée : Programme de recherche en littératie

 

Volet: Synthèse des connaissances

Partenaires : Le  ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

La présente proposition de recherche vise à une synthèse de connaissances sur le développement, le maintien et le rehaussement des compétences en littératie en contexte scolaire (axe 3) des jeunes ayant une déficience intellectuelle moyenne à sévère. Elle répond plus précisément au besoin nommé dans le Programme de recherche en littératie : « 8. Quelles approches ou pratiques pédagogiques sont les plus susceptibles de favoriser le développement des compétences en littératie des élèves présentant une déficience intellectuelle moyenne à sévère? » Cette synthèse de connaissance cible spécifiquement (a) les compétences à enseigner; (b) les approches et pratiques pédagogiques ou enseignantes en littératie éprouvées par les données de recherche (apport); (c) les pratiques intégrant le numérique; ainsi que (d) les autres facteurs à tenir compte en littératie (sexe, milieu socioéconomique, etc.) aux cycles primaire et secondaire qui favorisent l'inclusion et la transition scolaire considérées comment des moments charnières de la participation sociale et de la vie en société des jeunes présentant une déficience intellectuelle moyenne à sévère.

Le contexte de cette recherche s'inscrit en continuité de recherches appliquées réalisées avec des organismes du milieu scolaire; ces partenaires ont sollicité au cours des cinq dernières années à réaliser des recherches participatives pour résoudre des problèmes identifiés dans les milieux accueillant les élèves présentant un haut niveau de handicap. Les actions réalisées visaient le rehaussement de la qualité de l'enseignement auprès des élèves ayant une déficience moyenne à sévère. Ces recherches n'ont pas permis de réaliser la synthèse de l'ensemble des documents recensés lors de ces activités de recherche avec ces partenaires. La présente proposition s'inscrit à la suite de ces travaux et vise à recenser les écrits scientifiques et pédagogiques sur cet objet d'étude : les compétences en littératie et les meilleures pratiques enseignantes qui les favorisent et qui sont explicitées par les données de la recherche.

La méthodologie adoptée consiste à une recension intégrative des écrits scientifiques et documents pédagogiques qui permettra de rendre compte des données des recensions antérieures, des études primaires et des productions pédagogiques en milieux de la pratique. Les premières étapes de la démarche permettront d'opérer une stratégie de regroupement des textes retenus. Les autres étapes permettront d'analyser, interpréter et synthétiser les textes scientifiques selon une diversité de devis et de méthodologies de recherche. Au nombre de cinq, les chercheurs et les collaborateurs des milieux scolaires travailleront selon une complémentarité d'expertise. Les contributions seront sociales, c'est-à-dire que les nouvelles données issues de cette recension intégrative pourront soutenir les enseignants, les conseillers pédagogiques, les bibliothécaires et les techniciens en éducation spécialisée dans l'amélioration de leurs interventions pédagogiques au regard des besoins des élèves ayant une déficience intellectuelle moyenne à sévère; indirectement, l'enrichissement de ces expertises permettra de rehausser les compétences en littératie des élèves. Cette recension intégrative fournira des pistes nouvelles de recherches; il s'agit d'une valeur ajoutée, car elle traite de l'hétérogénéité de ces apprenants ce qui interpelle davantage les pratiques multidisciplinaires pour répondre aux besoins de ces derniers.

 

COCHERCHEURS

NOM

PRÉNOM

ÉTABLISSEMENT

DÉPARTEMENT

STATUT EN RECHERCHE

Beaulieu

Judith

Université du Québec en Outaouais

des sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

Moreau

André C.

Université du Québec en Outaouais

des sciences de l'éducation

Chercheur principal

Tremblay

Karine N.

Université du Québec à Chicoutimi

des sciences de l'éducation

Chercheur universitaire

 

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 3 ans, le montant total octroyé est de 49 900$ et le rapport de recherche est attendu pour le 31 octobre 2020.