Comparaison garçons-filles des savoirs, stratégies, représentations et motivations relatifs aux aspects grammaticaux de la compétence scripturale

 

François Vincent

Université du Québec en Outaouais

 

Domaine : éducation

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

La maitrise de l'écrit est aujourd'hui essentielle pour interagir, communiquer, apprendre et socialiser. Qui plus est, elle est un prédicteur de réussite scolaire. Écrire est toutefois une des tâches scolaires les plus exigeantes. On remarque une différence importante entre les garçons et les filles quant à la maitrise des savoirs grammaticaux en situation d'écriture. Être compétent à l'écrit, c'est maitriser les savoirs nécessaires, mais c'est aussi faire appel à des stratégies et avoir certaines représentations et motivations particulières quant à l'acte d'écrire.

Dans le cadre de ce projet, nous cherchons à comparer, selon les sexes, la dynamique de la compétence scripturale, particulièrement pour les aspects grammaticaux, en fonction de ces différentes dimensions (savoirs, représentations et motivations, stratégies). Pour ce faire, nous ferons appel à une méthodologie mixte par triangulation. Nous collecterons des données auprès d'élèves de 1re secondaire (n=360) à l'aide d'un questionnaire, mais aussi pour certains (n=72) à l'aide d'une captation vidéoscopique avec verbalisation concurrente à la tâche afin de comprendre les stratégies utilisées. Finalement, nous mènerons des entrevues auprès d'élèves (n=16) et d'enseignants (n=5) afin de comprendre les représentations et les motivations reliées à la tâche.

Nous souhaitons par cette recherche assurer une meilleure compréhension des différences intersexes à ce sujet. Cela permettra d'adapter les interventions éducatives relatives à l'enseignement de la grammaire en situation d'écriture, et nous nous assurerons que les retombées influencent tant la recherche que la formation et la pratique.