Cinéfiction. Le rapport performatif de la littérature au cinéma

 

Sylvano Santini

Université de Montréal

 

Domaine : arts et littérature

Programme soutien à la recherche pour la relève professorale

Concours 2016-2017

Ce projet de recherche propose d'analyser le rapport performatif de la littérature au cinéma dans le contexte contemporain caractérisé par une influence de plus en plus évidente des images en mouvement sur notre imaginaire et nos modes de pensée. Pour ce faire, nous proposons de théoriser la manière dont les énoncés linguistiques dans un récit littéraire reproduisent des images cinématographiques sur le mode performatif et non symbolique. Au carrefour de la linguistique des actes de langage (ou performatif) et de la sémiotique, la cinéfiction est un concept qui sert à désigner les énoncés dans un récit littéraire dont la signification incite un lecteur modèle (pour reprendre un concept d'Umberto Eco) à les interpréter comme des images en mouvement : effets de montage, de plan, de séquence, de mouvement de caméra, etc.

L'objectif principal du projet consiste à renouveler l'analyse des relations entre la littérature et le cinéma en proposant une théorie qui se distingue des approches qui conçoivent ces relations entre les deux arts sur les modes représentationnel et référentiel. La méthodologie consistera, d'une part, à définir les différentes composantes d'un énoncé performatif qui reproduit des images en mouvement et, d'autre part, à trouver, à analyser et à regrouper des exemples concrets et probants dans la littérature narrative contemporaine. Les activités du projet mettront à contribution des étudiants aux cycles supérieurs en études littéraires et en sémiologie, et les résultats seront dévoilés, au cours de la recherche, sur le site de l'Observatoire de l'imaginaire contemporain (Figura), avant de donner lieu à un colloque et à une publication collective.