Chaire de recherche sur le jeu responsable

 

Sylvia Kairouz

Université Concordia

 

Action concertée : Chaire de recherche sur le jeu responsable - Lancement : Septembre 2011

Volet: Chaire de recherche

Partenaire : Fondation Mise sur toi

En lien avec l'appel d'offres, la Chaire poursuivra un grand objectif, celui d'avoir un rôle structurant au Québec en devenant un observatoire sur le jeu à travers une veille scientifique et informationnelle des jeux de hasard et d'argent (JHA) et la mise en place d'une infrastructure pour le transfert des connaissances et le partenariat. La programmation de la Chaire comprendra deux axes. Le premier axe, veille scientifique et analyse des pratiques de jeu et de leurs déterminants dans la population, vise :

  1. à décrire et expliquer les pratiques de jeu sécuritaire et de jeu problématique des Québécois,

  2. à analyser les facteurs de protection et de risque au sein des groupes les plus vulnérables et

  3. à examiner les données du Québec en comparaison avec les données disponibles pour les autres régions du Canada et les données internationales.

Cette veille novatrice permettra à la Chaire de produire, à partir de données probantes, les meilleures réponses pour développer trois champs d'action : la promotion du jeu responsable, la prévention du jeu problématique et le soutien aux services destinés aux joueurs pathologiques. Le deuxième axe de la Chaire, coconstruction des savoirs, propose trois stratégies d'action pour consolider la Chaire dans son rôle de soutien à la prévention : le partenariat, le transfert des connaissances, et la formation de la relève. C'est par la mise en place de ces mécanismes de concertation et d'échange avec les partenaires clés, les parties prenantes et la population que la Chaire sera en mesure d'avoir un effet structurant sur le champ des JHA. La Chaire assurera la formation d'une relève en matière de jeu responsable au Québec. Elle consacrera une partie substantielle de son budget au recrutement d'étudiants de 2e et de 3e cycles et de stagiaires postdoctoraux. Grâce à ses deux écoles d'été, le recrutement d'un chercheur invité de renommée internationale (bourse Fullbright), l'embauche au département de sociologie et d'anthropologie d'un nouveau professeur, dont l'expertise, en sociologie du risque, est en lien avec la Chaire, et par ses collaborations avec des centres d'expertise à Concordia et ailleurs, la Chaire sera en mesure d'assurer aux étudiants et aux stagiaires postdoctoraux une formation de pointe. En assurant un espace d'échange et de collaboration scientifique entre chercheurs, étudiants, intervenants et décideurs, la Chaire offrira une formation intégrée aux participants visant des compétences en recherche, en réseautage et collaboration ainsi qu'en transfert des connaissances. Les retombées les plus significatives de la Chaire seront 1) de produire un corpus de données permettant de prévenir les comportements à risque et de développer des comportements responsables face au jeu et 2) d'assurer une porosité entre les travaux scientifiques qui y seront menés et les besoins des partenaires et parties prenantes. Ces multiples formes de collaboration constituent dans le champ des JHA des véhicules de premier choix pour produire des résultats concluants en soutien à la prévention du jeu.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Durée de la Chaire de recherche et date de dépôt du rapport final

La chaire de recherche est d'une durée de 5 ans et le rapport final est attendu pour le 31 juillet 2017.