Aider les élèves adultes à améliorer leurs compétences à lire et à écrire en français : la collaboration enseignants-chercheurs pour l'analyse des pratiques d'enseignement et la résolution de situations difficiles

 

Brigitte Voyer

Université du Québec à Montréal

 

Action concertée : Programme de recherche sur l'écriture et la lecture

Volet : Projet de recherche-action

Partenaire : Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement Supérieur

Ce projet de recherche-action s'inscrit dans la continuité de travaux portant sur les conditions de travail des enseignants de la formation générale des adultes (FGA) (Voyer, 2002) et des résultats d'une synthèse des connaissances sur les approches pour diminuer les difficultés en lecture/écriture de jeunes adultes de la FGA (Ouellet et al, FRQSC-2015-2017, en voie de finalisation). Le projet répond aussi au projet ministériel visant à améliorer la formation initiale des enseignants de la FGA (Voyer, Brodeur et Meilleur et al. 2012). Il veut répondre aux besoins du milieu de la FGA pour améliorer la formation et l'accompagnement professionnel des enseignants (TREAQ, 2004 ; AQIFGA, 2012). Ce projet correspond directement au besoin de recherche 4.2 (Axe 4) ayant pour but de réaliser et d'identifier « les modalités d'accompagnement les plus susceptibles de favoriser la mobilisation de savoirs pour l'enseignement de l'écriture et de la lecture chez les nouveaux enseignants de niveau secondaire». Le principal objectif du projet est de permettre à des enseignants de la FGA, de français langue d'enseignement et d'alphabétisation, d'explorer leur pratique d'enseignement actuelle et d'identifier les principes pour l'améliorer. Il veut répondre à la question générale suivante : comment les enseignants de la formation générale des adultes enseignent-ils le français écrit aux élèves adultes et quels sont les postures, les gestes et les stratégies à améliorer pour aider leurs élèves à maitriser la lecture et l'écrit du français ? Par une recherche-action de type collaborative, des chercheuses et des conseillères pédagogiques (COP) invitent des enseignants novices et des enseignants expérimentés à décrire, observer et analyser leurs stratégies d'enseignement actuelles, à identifier leurs difficultés et à formaliser les principes d'une pratique d'enseignement améliorée pour aider les élèves adultes à développer leur compétence à lire et à écrire en français. La méthodologie est basée sur l'analyse de récits de pratique d'enseignement de la lecture/écriture. Effectuée en groupe de discussion, elle encourage la collaboration et la pratique réflexive en incitant la verbalisation, la prise de conscience et la délibération (Desgagnés, 2005); elle permet d'analyser l'activité de travail suivant certains principes de l'analyse de l'activité (Ouellet, 2013 : Saint-Vincent et al, 2011). En plus de viser l'élaboration de nouveaux savoirs, le projet produira du matériel pédagogique. Ce matériel sera accessible pour une appropriation de savoirs pour la formation initiale (milieu universitaire) et la formation continue (milieu scolaire). Bien que le projet vise la participation d'enseignants de la FGA (français langue d'enseignement et alphabétisation), de conseillères pédagogiques et de chercheurs universitaires, ses retombées sont plus larges. Il profitera à des enseignants d'autres milieux et aux instances ministérielles qui projettent établir de nouvelles orientations en matière de formation universitaire pour les enseignants de la formation générale des adultes (CRIFPE, 2015).

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.

Cochercheurs

  • Ouellet, Chantal U. du Québec à Montréal
  • Ouellet, Sylvie U. du Québec à Montréal
  • Bernard, Véronique Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles
  • Boucher, Lorraine Commission scolaire Marguerite Bourgeoys

Durée du projet, montant octroyé et date de dépôt du rapport final

Le projet est d'une durée de 3 ans. Le montant total octroyé est de 175 000 $. Le rapport final est attendu pour le 30 septembre 2020.