Le cellulaire comme outil de recherche sur les déplacements



Grâce à leur fonction de géolocalisation, les téléphones intelligents sont des outils de recherche prometteurs pour analyser les déplacements d'un échantillon de personnes.

Zachary Patterson a utilisé une application pour relever des données sur les déplacements de 900 participants.

Zachary Patterson, chercheur au Département de géographie, planification et environnement de l'Université Concordia, a développé pour les systèmes Android et iOS une application qui permet de recenser les déplacements. De novembre à décembre 2014, il l'a utilisée pour relever des données sur les déplacements de 900 participants, tous des étudiants, professeurs ou employés de l'Université Concordia. Ces derniers avaient accepté de laisser fonctionner l'application pendant une période allant jusqu'à deux semaines, afin que l'on puisse analyser leurs itinéraires.

Le simple fait de réussir à constituer un échantillon très représentatif de cette taille montre que les personnes d'âge et de genre différents sont prêtes à participer à des enquêtes grâce aux fonctions de géolocalisation de leur téléphone intelligent.

Cette approche a aussi démontré une capacité de capter davantage de déplacements que les enquêtes origine-destination traditionnelles. En effet, celles-ci se font par questionnaire, et les gens sont invités à recenser de mémoire les trajets qu'ils ont parcourus dans une journée. Toutefois, ils en oublient souvent quelques-uns. L'application, elle, permet de les voir tous.

L'impact de cette étude dépasse les frontières du Québec. En effet, l'application développée par l'équipe de Zachary Patterson a été utilisée à Accra, la capitale du Ghana, pour cartographier le système de transport en commun de cette ville. Les résultats ont ensuite été saisis dans une base de données accessible librement et utilisés dans divers projets au Ghana.

Au Québec, le chercheur collaborera au cours des prochains mois avec des organisations comme la Société de transport de Montréal, Bixi ou encore le ministère des Transports du Québec à diverses enquêtes visant à mieux connaître les déplacements et l'utilisation de divers modes de transport.