Une pédagogie favorisant la résilience sociale et scolaire des parents et la réussite éducative des jeunes. Impact d'interventions communautaires auprès des parents de populations vulnérables



Dans cette recherche, collaborative et partenariale, nous analysions les particularités de l'intervention socioéducative de trois organismes communautaires implantés dans autant de quartiers à très fort indice de défavorisation socioéconomique sur le territoire montréalais.

Ces interventions s'adressent soit de façon exclusive aux parents d'enfants d'âge scolaire primaire (Écoles des parents) dans le Sud-Ouest et l'est de Montréal, soit de façon concomitante aux parents et familles ainsi qu'aux enfants, notamment dans le contexte de deux écoles primaires associées à La Relance, jeunes et familles dans Centre-Sud. Si l'intéressement des clientèles adultes passe par l'intérêt à développer une meilleure capacité d'encadrement des trajectoires scolaires de leurs enfants, plusieurs caractéristiques ressortent de l'analyse de leurs pratiques d'intervention.


Les particularités de l'intervention socioéducative de trois organismes communautaires ont été analysées.

D'une part, dans l'ensemble des cas, la fonction de médiation exercée par les intervenantes et intervenants dans le cadre des programmes de formation offerts permet effectivement le développement de l'implication parentale au niveau des activités scolaires caractérisant le lien école-famille, notamment au plan de la communication avec les personnels et l'adoption d'attitudes proactives dans la cogestion et la résolution des problèmes d'adaptation scolaire et sociale des enfants.

D'autre part, la flexibilité des horaires, la capacité de décentralisation des lieux de formation, l'offre de services d'encadrement ou de garde des enfants par les organismes sont garant du maintien de présence participantes et participants, souvent monoparentaux et, lorsqu'ils détiennent un emploi, à horaires variables et à statut précaire.

Au plan pédagogique, la coanimation des séquences de formation qui caractérise l'intervention de nos trois partenaires de terrain permet à la fois la mise en œuvre des compétences informelles construites par le collectif et la prise en charge en concomitance d'une intervention parallèle, individualisée, axée sur la résolution de problèmes de nature clinique ou liée à l'objet d'apprentissage. Les effets des interventions en formation sont probants, tant en ce qui concerne la capacité de raccrochage scolaire via l'éducation des adultes, que d'employabilité et de développement des compétences éducatives parentales.

Chercheur principal

François Larose, Université de Sherbrooke

Résumé

Rapport de recherche

Appel de propositions

Dépôt du rapport de recherche : juillet 2018