Une autre voie vers la réussite



Quitter l'école secondaire sans diplôme à l'âge de 16 ans n'est pas nécessairement synonyme de décrochage scolaire. Pour beaucoup de jeunes, cela signifie plutôt un passage vers d'autres modes d'apprentissage, notamment l'éducation des adultes. Cette dernière, qui est porteuse de réussite scolaire et sociale, est perçue par plusieurs élèves en situation d'échec scolaire comme une expérience plus positive que le secteur Jeunes. Ces élèves persévèrent et espèrent obtenir leur diplôme d'études secondaires ou les préalables nécessaires à leur entrée dans un programme de formation professionnelle. 

L'équipe de recherche Qualification et insertion socioprofessionnelle des jeunes adultes québécois, dirigée par Nadia Rousseau de l'Université du Québec à Trois-Rivières et qui intègre des chercheurs notamment en gestion, en psychologie et en éducation, a rencontré plus de 300 jeunes répartis dans les centres d'éducation des adultes partout au Québec. Les témoignages que les chercheurs ont alors recueillis montrent qu'un grand nombre de ces jeunes ont le sentiment d'être mieux écoutés, plus valorisés et mieux encouragés par les enseignants de l'éducation des adultes. Ces jeunes, dont plusieurs ont redoublé, voire triplé, certaines années scolaires, se sentent mieux préparés aux examens et apprécient la rétroaction individuelle constructive et quotidienne dont ils font l'objet, ainsi que l'enseignement modulaire. Celui-ci leur permet d'apprendre à leur rythme, sans les mettre constamment en concurrence avec les autres élèves. L'harmonie et le climat positif sont d'importantes sources de motivation et contribuent à la persévérance scolaire. 

Ces résultats de recherche ont attiré l'attention des acteurs politiques, associatifs et éducatifs, de même que celle d'autres chercheurs du Canada et de la Suisse. Ils ont été diffusés dans des publications et lors de conférences et de séminaires, en plus de donner lieu à des dialogues soutenus avec ces différents acteurs. Afin d'assurer la prise en compte de ces constats dans la pratique, les chercheurs ont notamment publié le livre intitulé « Enjeux et défis associés à la qualification : la quête d'un premier diplôme secondaire » aux Presses de l'Université du Québec, de même que l'article : « L'éducation des adultes chez les 16 à 18 ans – La volonté de réussir l'école… et la vie ! » dans la revue Éducation et francophonie.

Équipe

Équipe de recherche Qualification et insertion socioprofessionnelle des jeunes adultes québécois

Directrice

Nadia Rousseau, Université du Québec à Trois-Rivières

Membres réguliers

  • Guy Arcand, Université du Québec à Trois-Rivières 
  • Michelle Dumont, Université du Québec à Trois-Rivières 
  • Julie Myre-Bisaillon, Université de Sherbrooke 
  • Ghislain Samson, Université du Québec à Trois-Rivières 
  • Carine Villemagne, Université de Sherbrooke